Vous avez survécu à 2016 ?

ezgif.com-3b5ceb1a3f

…et bien, accrochez-vous, 2017 est là !

Avant toute chose, le Guru vous souhaite que l’année 2017, qui semble démarrer sous de bien mauvais auspices pour l’avenir de l’humain et de sa planète, vous soit riche en connaissance et en découverte, que vous conserviez et entreteniez une bonne santé, de la réussite, de l’amour et tout ce que vous pouvez souhaitez de mieux pour vous et vos proches cette année.

Ces souhaits sont souvent traduits, en cette période, par de bonnes résolutions. Le changement d’année semble offrir une chance de changer de mode de vie. Cesser de fumer, perdre du poids ou moins boire (de l’alcool) sont les plus courantes. Chez les étudiants, la résolution de travailler davantage est commune.

Dans ce domaine, la littérature psychologique n’est pas terriblement encourageante. Une étude a montré que 22% des personnes ont admis un échec dans l’accomplissement de leurs bonnes résolutions après seulement une semaine, 40% au bout d’un mois, 50% à trois mois et 81% après deux ans. Il est fort probable que les chiffres réels soient encore plus élevés, car ils étaient eux-mêmes auto déclarés (physiquement non vérifié).

Ce changement est malgré tout possible, même si c’est difficile. Même si seulement une petite proportion va jusqu’au bout, c’est mieux que rien. Toujours selon la littérature psychologique, pour avoir une chance de réussir, les résolutions doivent être prises de manière autonome, non imposées de l’extérieur par la pression sociale et que nous devions nous en sentir capables. Elles doivent être réalistes, spécifiques et peu nombreuses.

Plus important encore, elles devraient inclure un plan de mise en œuvre : non seulement ce que vous voulez atteindre, mais comment vous envisagez de le faire. Les bonnes intentions doivent être renforcées par un bon plan. Cela a, par exemple, été testé sur des étudiants de sexe masculin de l’université de Bath (Royaume-Uni) qui ont été encouragés à examiner leurs testicules mensuellement pour y chercher d’inhabituelles masses/ bosses (signes de cancer du testicule). Ceux qui avaient un plan, précisant quand et où ils allaient s’examiner, étaient presque trois fois plus susceptibles de le faire et six fois plus susceptibles de continuer encore un an plus tard, que ceux qui n’en avaient pas (de plan…).

La science dit aussi, mais là le Guru a perdu toutes ses références, que de prendre la résolution de faire un don pour un Guru qui tient un blog de science qui ne s’aide pas des publicités pour vivre et qui ne compte que sur les dons de ces lecteurs, ceux-ci étant assez rare malgré l’affluence, vous rendra certainement plus intelligent(e) et donc plus beau/ belle… si, si… sans parler des possibilités que cela ouvre au Guru d’améliorer la structure de son site.

Dans tous les cas, même si vous ne pouvez accomplir cette au combien excellente résolution, vous pourrez toujours profitez des écrits du Guru tout au long de l’année 2017 qu’il vous souhaite, encore une fois, d’être bonne !

7 Réponses à “Vous avez survécu à 2016 ?”

  1. Hervé
    1 janvier 2017 at 16 h 40 min #

    Bonne année à toutes et tous 🙂

  2. BrightSide
    1 janvier 2017 at 17 h 29 min #

    Bonne année le Guru et merci pour tout !

  3. 1 janvier 2017 at 18 h 47 min #

    Merci beaucoup pour 2016, Guru.

  4. J
    2 janvier 2017 at 11 h 17 min #

    Bonne année 2017 à notre aimable Guru.

    Qu’il sache que le fidèle lecteur que je suis consulte son site tout les jours et le soutien pour continué de nous éclairé en se monde gigantesque et malheureusement parfois détourné ou corrompu qu’est celui de la science, il nous mâche le travaille de la sélection de l’information et ce sans aucune réclamation, il fait preuve d’altruisme et d’un esprit scientifique « pure » (et par là j’entends que c’est le genre de comportement qui peu espéré faire aller de l’avant l’humanité, un vaccin contre nos mauvais tournants).

    Je m’engage, et vous invite tous à faire de même, à faire partager se site au plus grand nombre que je puisse. Que GuruMéditation soit prospère en cette année 2017.

    Je vous souhaite à tous mes meilleurs vœux chers érudits.

    Sincèrement.

  5. JulY
    2 janvier 2017 at 15 h 49 min #

    En espérant que vous résistiez à 2017 pour pouvoir encore vous lire !

    Bonne année

  6. Tess
    2 janvier 2017 at 23 h 00 min #

    Meilleurs vœux pour 2017 cher Guru, encore une fois merci pour vos articles toujours bien écrits et enrichissants. Cest un plaisir de venir picorer ici là vos sujets divers et variés, merci à votre site d’exister parmi un ocean de sites d’une vacuité abyssale ; la qualité de gurumed et de quelques autres formant heureusement un archipel salutaire de culture abordable à tous.

  7. Etienne Sauvage
    3 janvier 2017 at 12 h 21 min #

    Bonne année, Guru ! Merci pour 2016.
    Et bravo. Du fond du coeur, bravo.

Laisser une réponse