2014 UZ224 : une nouvelle planète naine pour notre système solaire

sedna_16

Des scientifiques dans le Michigan, aux Etats-Unis, ont trouvé une nouvelle planète naine dans notre système solaire.

Elle a un diamètre de 530 km et elle se trouve à 13,7 milliards de km (13 680 000 000) du Soleil. L’objet, pour l’instant connu sous le nom de 2014 UZ224, met 1100 ans pour compléter une seule orbite du Soleil et il pourrait bientôt rejoindre les rangs des cinq planètes naines établies dans le système solaire : Cérès, Eris, Haumea, Makemake et la plus célèbre de toutes, Pluton.

Seulement cinq planètes naines ont été officiellement reconnues dans le système solaire, mais on pense qu’il pourrait y en avoir au moins 100 de plus tapis dans la ceinture de Kuiper, une région au-delà de l’orbite de Neptune qui est estimée grouillée de comètes, d’astéroïdes et de petits corps planétaires.

Ce diagramme présente l’orbite de la planète naine 2014 UZ224, ainsi que les positions actuelles d’Uranus, Neptune et Pluton. (JPL Horizons / Sky and Telescope)
405

L’image d’entête est une représentation artistique d’une vue à partir de la planète naine  Sedna. Pour David Gerdes de l’université du Michigan, la surface de 2014 UZ224 serait la même. (NASA/ ESA /Adolf Schaller)

Découverte par une équipe d’étudiants dirigée par le physicien David Gerdes de l’université du Michigan, 2014 UZ224 a été mis en évidence dans une énorme carte de galaxies créées pour un projet appelé le Dark Energy Survey (DES).

Pour repérer un objet du système solaire dans une carte massive de plusieurs galaxies lointaines, il faut principalement repérer quelque chose qui, avec le temps, bouge face à l’arrière-plan stationnaire composé de galaxie.

L’équipe a ensuite utilisé des logiciels spécialisés pour relier les points de déplacements et confirmer que ce qu’ils cherchaient était un objet unique, ce qui peut prendre des années.

Selon Gerdes :

Nous avons souvent juste une seule observation de la chose, sur une nuit. Et puis deux semaines plus tard, une observation, puis cinq jours plus tard une autre observation, et quatre mois plus tard… Donc, le problème pour relier les points est beaucoup plus difficile.

La découverte a été confirmée par l’Union astronomique internationale, mais on ne sait pas si  2014 UZ224 va conserver son statut de planète naine en rejoignant les rangs des cinq planètes naines trouvées jusqu’ici dans notre système solaire.

A la fois 2014 UZ224 et une autre nouvelle planète naine découverte dans notre système solaire en juillet, désignée 2015 RR245, disposent techniquement des critères de planètes naines, qui décrit un objet qui ressemble à une planète sans en être une. La distinction la plus importante est qu’elle est assez grande pour être devenue ronde en raison de sa propre attraction gravitationnelle.

Selon Mike Brown, astronome à la California Institute of Technology (Caltech) qui a participé à la rétrogradation de Pluton en planète naine, en 2006, nous pouvons supposer qu’un objet plus grand que 400 km de diamètre dans la ceinture de Kuiper est rond et pourrait donc être considérée comme une planète naine. 2014 UZ224 est estimée avoir un diamètre d’environ 530 km.

La capacité d’un objet à passer d’une forme irrégulière, à ronde, est plus susceptible d’avoir des propriétés que les astronomes voudront étudier.

Cette transition est importante dans le système solaire, et, d’une certaine manière, marque la transition d’un objet sans et avec l’apparition de  processus géologiques et planétaires intéressants.

La partie délicate du processus est que la classification des planètes naines est assez nouvelle et pourrait être un peu subjective. Certains astronomes pourraient faire valoir que l’objet que Gerdes a trouvé est trop petit pour être considérée comme une planète naine, mais ce sera à l’Union astronomique internationale de décider si 2015 RR245 et 2014 UZ224 en sont.

La description de 2014 UZ224 sur le site de l’université du Michigan : 2014 UZ224 Fact Sheet et sur le site de l’International Astronomical Union : MPEC 2016-T104: 2014 UZ224.

Tags: , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser une réponse