Le nouveau projet à 100 millions de dollars pour tenter de trouver E.T.

Breakthrough Initiatives

Le milliardaire russe Yuri Milner, le physicien théoricien et cosmologiste britannique Stephen Hawking, le scientifique britannique Martin Rees, l’astronome américain Frank Drake et d’autres ont annoncé cette semaine, lors d’une conférence à la Royal Society (Londres), un financement de 100 millions de dollars (91 millions d’euro) pour la mise en place du projet que le Guru pourrait traduire par “écoute révélatrice” :

La recherche scientifique la plus puissante, la plus complète et intensive jamais entreprise pour la recherche de signes de vie intelligente au-delà de la Terre.

Ils ont également annoncé un financement d’1 million de dollars qui seront redistribués en prix pour le projet Message Breakthrough, un concours consistant à inventer des messages représentant l’humanité et la planète Terre.

Selon Stephen Hawking, lors d’une conférence de presse :

Il est temps de se consacrer à trouver la réponse à la recherche de la vie au-delà de la Terre. Nous sommes vivants, nous sommes intelligents, nous devons savoir … si nous sommes seuls dans l’obscurité.

La recherche sera effectuée par deux des plus grands radiotélescopes :celui de l’observatoire de Green Bank (GBT), le plus grand radiotélescope orientable du monde et le radiotélescope de l’observatoire de Parkes en Australie. Et l’Automated Planet Finder un  “télescope chercheur de planète automatisé” de l’Observatoire Lick en Californie entreprendra la plus profonde et la plus large recherche pour les transmissions optiques laser.

Le projet Breakthrough Listen devrait être 50 fois plus sensible que les précédents programmes consacrés à la recherche du SETI, selon les scientifiques. Il couvrira dix fois plus du ciel et scannera au moins cinq fois plus du spectre radio, 100 fois plus rapidement. Il passera en revue les un million d’étoiles les plus proches de la Terre et les 100 plus proches galaxies.

Le programme va générer ce qui pourrait être la plus grande quantité de données scientifiques jamais mises à la disposition du public, avec une bande passante de dizaines de gigahertz et toutes les données et le logiciel sera open-source et disponible au public. Le projet rejoindra et supportera celui du SETI@home, une plate-forme informatique de calcul distribué de l’université Berkeley, avec 9 millions de bénévoles partageant leur ordinateur, leur puissance de calcul non utilisé, pour rechercher des données astronomiques de signes de vie.

La deuxième initiative, Message Breakthrough, sera un concours international pour créer des messages numériques qui représentent l’humanité et la planète Terre, avec des prix totalisant les 1 million de dollar. Ces messages ne seront pas forcément envoyés.

Plus d’infos sur le site Breakthrough InitiativesYuri Milner and Stephen Hawking Announce $100 Million Breakthrough Initiative to Dramatically Accelerate Search for Intelligent Life in the Universe.. Via Reuters : The $100 million question: are we alone in the cosmos?

Tags: , , ,

13 Réponses à “Le nouveau projet à 100 millions de dollars pour tenter de trouver E.T.”

  1. wm
    21 juillet 2015 at 17 h 18 min #

    super nouvelle 🙂

  2. Dark
    22 juillet 2015 at 11 h 43 min #

    Qu’es qui est le plus probable d’exister, Dieu ou les ExtraTerrestre ?
    J’aimerais voir le pourcentage de probabilité ^^

    • Charf
      24 juillet 2015 at 0 h 08 min #

      Dieu 0%
      Une vie extraterrestre, proche de 100%

  3. dwyop
    24 juillet 2015 at 20 h 47 min #

    @charf, pour ce qui est de dieu la réponse ne nous appartient pas par contre pour ce qui est de la vie extraterrestre je pense que la probabilité est assez proche de 0 😉

    • fabien
      26 juillet 2015 at 12 h 23 min #

      Ça dépend de quel côté on se place. Pour ma part dieu est une invention humaine. Il y a des inventions qui finissent par exister, mais celle là je pense pas. Donc oui il nous appartient de le dire. Avec les connaissances que l’on a aujourd’hui c’est absolument l’inverse

      • dwyop
        1 août 2015 at 5 h 40 min #

        @fabien, on trouve de nombreuse similitudes dans les textes sacrés de plusieurs civilisations, notamment la présence d’êtres quasi-parfaits habitant un paradis (eden dans la bible, hyperborée chez les grecs, shambhala pour les hindous, etc…). Effectivement une(des) divinité(s) physique(s) n’existe(nt) probablement pas mais de là à laisser tomber l’idée, je n’approuve pas. Quant à la vie extraterrestre, j’aimerais vivre encore quelques millénaires pour voir ça…

    • Charf
      26 juillet 2015 at 20 h 05 min #

      En quoi la réponse ne m’appartiendrait elle pas? Les dieux n’existent pas, au même titre que les licornes ou les elfes.

      Mais avec des milliards, de milliards de milliards de planètes dans l’univers, il y a de fortes chances que la vie extraterrestre existe et même de nombreuses civilisations.

      • Dark
        31 août 2015 at 18 h 00 min #

        Je suis pas d’accord, Vu le nombre de galaxies et le nombre d’étoiles par galaxie, pour moi la probabilité que les licornes ou les elfes existe ailleurs est proche de 100% XD

  4. fabien
    26 juillet 2015 at 12 h 29 min #

    Pourquoi ça appartient à qui de le dire? Plusieurs milliers d’années pour faire ses preuves, ça ne suffit pas? Non évident qu on trouvera des preuves de vie existantes ou ayant existé avant de voir un quelconque dieu.

  5. guillaume
    26 juillet 2015 at 14 h 15 min #

    Vu le nombre de galaxies et le nombre d’étoiles par galaxie, pour moi la probabilité que la vie existe ailleurs est proche de 100%. Les molécules ont une tendance naturelle à se combiner, et dans un Univers qui est d’âgé de plus de 10 milliards d’années, on a tout le temps de voir se produire des tripotées de phénomènes, dont la vie. Mais je peux me tromper ! 😉

    • Jean-Charles
      1 août 2015 at 5 h 47 min #

      Les molécules ont peut être tendance à se combiner mais encore faut il que molécules il y ai… La formation d’un acide aminé permettant la formation d’un ADN est un processus extrêmement rare avec, pour le coup, une probabilité certaine très proche du 0.

  6. Forgery
    14 août 2015 at 3 h 33 min #

    En effet, il est temps de surveiller l’espace convenablement à la recherche d’une vie extraterrestre.

    Mais il est encore beaucoup trop tôt pour transmettre quoi que ce soit (même si c’est déjà trop tard à cause des missions Voyager et le peu de sécurité de nos communications).

    – Nous expérimentons actuellement ce que nous avons appelé la technologie informatique depuis moins de 100 ans.

    – Nous n’avons aucuns moyens à l’heure actuelle de lancer une mission habitée vers ne serait-ce que le système solaire le plus proche.

    – Notre population est divisée en plusieurs pays qui ont encore du mal à arrêter de se tirer dessus avec des « lance-pierres » pour des raisons futiles.

    – Au sain de notre peuple, un pourcentage non négligeable, croit encore à des histoire à dormir debout racontées il y a plus de 2000 ans pour contrôler la masse et donner des réponses à des phénomènes inexpliqués à l’époque.

    – Notre planète est actuellement sans défense, les seules armes que nous avons à notre disposition sont des missiles qui ont été pensés et construits pour nous atteindre nous même…

    Imaginez vous devant une fourmilière, vous avez une pelle en main, le pouvoir de comprendre leur fonctionnement, vous savez qu’il y a d’autre fourmilières un peu partout autour de vous et celle ci n’a rien de spéciale hormis qu’en dessous de ces fourmis vous apercevez quelque chose de précieux ou d’utile à vos yeux.
    Maintenant deux questions:
    « Que faites vous ? » et
    « Qu’est ce que votre voisin va faire si il la découvre ? »

    Je ne souhaite qu’une chose, comme tout le monde. C’est d’avoir une preuve. Mais je préférerai qu’on ne lance pas ce genre d’initiative dans cette époque pour la survie de notre espèce (si elle survie face à elle même, et c’est pas gagné).

  7. Fabien
    17 août 2015 at 11 h 06 min #

    On peut rêver et ce dire avec une bonne dose d’utopie à la Gene Roddenberry ça sera l’occasion de se rassembler vers un but commun. A voir. De toute façon j’ai l’intuition que ça fait partie de la prochaine étape de l’humanité de découvrir d’autre formes de vie. ça serait vraiment badaud qu’après ça on s’autodétruise, ou qu’on se fasse détruire…

Laisser une réponse