Pourquoi le BigDog a appris à lancer des parpaings ? (Vidéo)

BigDog-parping

Le Guru vous a déjà présenté le BigDog, le robot quadrupède développé par la société Boston Dynamics pour la DARPA (soit pour l’armée des États-Unis). Il a déjà un remplaçant plus costaud, le LS3 , mais cela ne veut pas dire qu’il est totalement obsolète.

Cette semaine, l’entreprise a dévoilé une version du quadrupède équipé d’un bras où une tête (ou une queue) devrait se tenir. Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous, il est assez puissant pour soulever et jeter un lourd bloc de ciment.

Toujours dans la recherche d’équilibre, la clé de ce travail, financé par l’US Army Research Laboratory, est que le BigDog utilise les forces dynamiques de son corps pour l’aider à jeter le bloc de ciment. Il commence par faire quelques pas sur le côté avant d’accélérer rapidement alors qu’il balance son bras, décollant du sol temporairement dans l’action. Cette approche est similaire à la façon dont un athlète, un lanceur de disque par exemple, s’enroule avant de le lancer et améliore ainsi grandement le pouvoir de pénétration du robot.

Il a aussi un collègue bipède, PETMAN, également développé par la société Boston Dynamics, qui ne vous balancera pas des parpaings mais vous pourchassera même dans le grenier.

Via Boston Dynamics et Youtube.

Tags: , ,

3 Réponses à “Pourquoi le BigDog a appris à lancer des parpaings ? (Vidéo)”

  1. Fab
    6 mars 2013 at 19 h 03 min #

    Encore merci pour ce merveilleux site oh Guru, mais je dois avouer que cet article laisse sur sa faim, on apprend pas le pourquoi du bras lanceur mais plutôt le comment.
    A quelle fin est destiné ce bras?

    Merci encore !

    • 8 mars 2013 at 18 h 23 min #

      On en saura, pour l’instant, pas plus…

Laisser une réponse