Sélectionner une page

Comment les idiots ne savent pas qu’ils sont idiots ?

15 Avr 2012 | 28 commentaires

Idiocracy

Votre Guru revient sur une étude publiée en 1999, mais qui est complètement d’actualité à l’approche des futures élections démocratiques et qui vient parfaitement compléter mon tout récent article sur les lois basiques de la bêtise humaine. Nous allons découvrir ensemble quelque chose dont nous nous doutions, surtout vous fidèles lecteurs(rices)… L’effet Dunning-Kruger, ou comment des difficultés à reconnaitre sa propre incompétence conduisent à se surestimer.

Un nombre croissant de recherches en psychologie montre que l’incompétence prive les gens de la capacité à reconnaitre leur propre incompétence. Pour dire les choses crument, les gens sont trop bêtes pour savoir qu’ils sont stupides et inversement, les personnes compétentes ont tendance à sous-estimer leur niveau de compétence. De même, les gens pas drôles du tout n’ont pas suffisamment le sens de l’humour pour le dire. Cette déconnexion peut être responsable de nombreux problèmes de société.

Image d’entête : l’affiche du film Idiocraty.

Avec plus d’une décennie de recherche, David Dunning, psychologue à l’université Cornell (New York), a démontré que les humains estiment qu’il est “intrinsèquement difficile d’avoir une idée de ce que nous ne savons pas. » Que ce soit un individu manquant de compétence dans le raisonnement logique, l’intelligence émotionnelle, l’humour ou même ses capacités aux échecs (le jeu), la personne a toujours tendance à évaluer sa ou ses compétences, dans ce domaine, comme étant supérieure à la moyenne.

Dunning et son collègue, Justin Kruger, anciennement de l’université Cornell lors de cette étude (États-Unis, New York) et maintenant à l’université de New York, ont réalisé un certain nombre d’études dans lesquelles on donna aux participants une épreuve concernant certains domaines de la connaissance, comme un raisonnement logique, les connaissances sur les MST (maladies sexuellement transmissibles) et comment les éviter, l’intelligence émotionnelle, etc., etc. “Puis, nous déterminions leurs scores, et nous leur demandions simplement comment ils pensent l’avoir fait”, a déclaré Dunning. « Nous demandions : à quel percentile* se place votre performance ? ».

*La notion de percentile ou centile reste difficile à expliquer simplement, vous pouvez prendre ses résultats sous la forme de pourcentage. En une ligne, la note d’un sujet en percentile va indiquer son rang dans un groupe constitué de 100 sujets.

incompétence

Les résultats sont uniformes dans tous les domaines de connaissances : les personnes, ayant obtenu de bons résultats aux tests, ont tendance à se sentir plus confiantes quant à leur performance que les personnes qui n’ont que très faiblement réussi. Presque tout le monde pense avoir fait mieux que la moyenne.

Pour les personnes en bas de la liste, qui sont vraiment mauvaises, dans les à 10 à 15 percentile de taux de réussite, ils pensent l’avoir réussi à 55-60, alors, au-dessus de la moyenne.

La même tendance se dégage dans les tests sur la capacité des gens à voter pour l’aspect comique d’une blague, l’exactitude de la grammaire, ou même leur propre performance dans un jeu d’échecs. Les gens en bas continuent de penser qu’ils surpassent d’autres personnes.

Il ne s’agit pas simplement d’optimisme, mais plutôt que leur manque total de savoir-faire les rend incapables de reconnaitre leur déficience. Même quand Dunning et ses collègues offrent, aux participants de l’étude, une récompense de 100 $ s’ils réussissent à s’évaluer avec précision, ils ne le peuvent pas. « Ils essayent vraiment d’être honnêtes et impartiaux”, a-t-il dit.

“Si seulement nous nous connaissions mieux”. Dunning pense que l’incapacité des personnes, à évaluer leurs propres connaissances, est la cause de nombreux maux de la société, y compris le négationnisme vis-à-vis du changement climatique.

Beaucoup de personnes n’ont pas de formation en sciences et, donc, ils peuvent très bien se méprendre sur celles-ci. Mais parce qu’ils n’ont pas les connaissances nécessaires pour l’évaluer, ils ne réalisent pas comment pourraient être leurs évaluations.

En outre, même si une personne parvient à une conclusion tout à fait logique pour savoir si le changement climatique est réel ou non en fonction de leur évaluation de la science, ils ne sont vraiment pas en mesure d’évaluer la science.

Dans le même esprit, les personnes qui ne sont pas douées dans un domaine donné ont tendance à ne pas être capables de reconnaitre les talents ou les bonnes idées des autres, de leurs collègues, aux politiciens. Cela peut entraver le processus démocratique, qui repose sur les citoyens ayant la capacité d’identifier et de soutenir le meilleur candidat ou la meilleure politique.

La stupidité dans un modèle d’élection démocratique

Mato Nagel, un sociologue en Allemagne, a récemment mis en œuvre Dunning et les théories de Kruger par ordinateur, pour simuler une élection démocratique. Dans son modèle mathématique de l’élection, il a supposé que les compétences de leadership propres aux électeurs étaient distribuées sur une courbe en cloche, certains étaient vraiment de bons leaders et certains vraiment mauvais, mais la plupart étaient médiocres et que chaque électeur était incapable de reconnaître les compétences en leadership d’un candidat politique comme étant meilleure que la sienne. Lorsqu’une telle élection fut simulée, les candidats, dont les compétences de meneurs  ne sont que légèrement supérieures à la moyenne, ont toujours gagné.

Nagel a conclu que les démocraties élisent rarement ou jamais les meilleurs dirigeants. Leur avantage, par rapport aux dictatures ou à d’autres formes de gouvernement, est simplement qu’ils “préviennent efficacement des candidats inférieurs à la moyenne de devenir des chefs”.

Cette recherche nous rappelle que nous ne sommes pas si doués que nous croyons l’être. Et vous ne pourriez pas avoir raison sur les choses à propos desquelles vous pensez avoir raison. Et si vous essayez de vous moquer de tout cela, vous pourriez ne pas être aussi drôle que vous le pensez et si comme votre Guru, vous êtes un imbécile qui en a conscience, vous pouvez toujours vous rattraper, soit en lisant GuruMeditation… soit par un entrainement menant à une amélioration significative de vos compétences, vous pourrez alors reconnaitre et accepter vos lacunes antérieures.

L’étude au format PDF de David Dunning et Justin Kruger :Unskilled and Unaware of It: How Difficulties in Recognizing One’s Own Incompetence Lead to Inflated Self-Assessments. Le lien est mort, vive le nouveau lien (PDF).

La description du modèle mathématique de Mato NAgel : A Mathematical Model of Democratic Elections.

Faire un Don !

Pourquoi ?

Parce qu’il n’y a aucune publicité ici et que le Guru compte sur la générosité de ses lecteurs(trices) pour continuer à faire vivre GuruMeditation (…et son créateur par la même occasion). D’autres méthodes vous seront proposées en plus de PayPal.

Comment les chauves-souris vampires sont-elles capables de survivre en buvant du sang ?

Se nourrir de sang présente des défis nutritionnels, mais les chauves-souris vampires (Desmodontinae) les surmontent avec l’aide de leurs bactéries intestinales et de quelques “gènes sauteurs”.

Il y a trois types de chauves-souris qui boivent uniquement du sang, la chauve-souris vampire commune (Desmodus rotundus), la chauve-souris vampire à pattes velues (Diphylla ecaudata) et la chauve-souris vampire à ailes blanches (Diaemus youngi)…

Production d’organes : un nouvel hybride animal-humain testé sur des moutons

Une équipe de chercheurs de l’université de Stanford est passée à un autre niveau dans la pratique controversée du développement d’une espèce hybride, cette fois en fusionnant un embryon de mouton avec des cellules souches humaines.

Cette expérience fait suite à la création d’un hybride porc-humain par une équipe de l’université de Californie à Davis (UC Davis) en 2016. A l’origine, cette recherche fut menée afin de déterminer si des organes humains pouvaient être développés dans une autre espèce…

Les trous noirs ultramassifs sont bien plus gros et ils ont bien plus faim que les autres

Comme ils sont fondamentalement invisibles, il peut être difficile de déterminer la taille d’un trou noir. Ils peuvent varier de quelques fois la masse du Soleil (masse solaire) jusqu’à des millions ou des milliards de fois cette masse, mais il y a une classe (potentielle) qui est encore bien plus grande que cela. Une nouvelle étude des données recueillies par le télescope à rayons X Chandra de la NASA a révélé que ces trous noirs dits «ultramassifs» peuvent…

Nous nous sommes trompés sur la taille d’Andromède, la galaxie qui fusionnera avec la nôtre

Une nouvelle technique pour mesurer la masse des galaxies a été appliquée à notre plus proche voisine galactique et elle a trouvé que la galaxie d’Andromède a à peu près la même taille que la Voie lactée et pas deux à trois fois plus comme on le pensait auparavant.

Cela signifie que lorsque les deux galaxies fusionneront dans environ 4 milliards d’années, la Voie lactée ne sera pas entièrement consommée par la galaxie d’Andromède comme l’avaient suggéré de précédents modèles…

Les rayons X révèlent des secrets cachés dans les œuvres de Pablo Picasso

Grâce, notamment, au pouvoir pénétrant des rayons X des scientifiques ont révélé certains secrets cachés dans les peintures et les sculptures de Pablo Picasso.

Une nouvelle recherche révèle ainsi que Picasso a peint sur une autre œuvre d’un artiste inconnu de Barcelone pour créer une de ses œuvres les plus célèbres de sa « période bleue »…

Découvertes de 100 nouveaux mondes extraterrestres par la mission Kepler

Des astronomes examinant les données recueillies au cours de la mission actuelle du télescope spatial Kepler, connue sous le nom de mission K2, ont repéré 95 nouvelles planètes extraterrestres (exoplanètes), selon une nouvelle étude.

Cela porte le nombre de ces mondes découverts lors de la mission K2 à 292, et le total passe à près de 2 440 sur toute la vie opérationnelle de Kepler, ce qui représente environ les deux tiers de toutes les exoplanètes découvertes jusqu’ici…

Un potentiel vaccin utilise des cellules souches pour former le système immunitaire à reconnaître les cancers

Dans le domaine de l’immunothérapie, une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’université de Stanford a montré que les souris à qui l’on a injecté des cellules souches pluripotentes induites (CSPi) inactivées présentent des réponses importantes du système immunitaire face à divers cancers. Si l’étude peut être reproduite chez l’homme, cette recherche pourrait ouvrir la voie à un traitement anticancéreux personnalisé révolutionnaire…

La naissance d’un octopode “Dumbo” observée pour la première fois (vidéo)

Un coup d’œil sur l’image ci-dessus et vous saurez d’où l’octopode Grimpoteuthis tire son surnom de Dumbo (officiellement Dumbo octopod en anglais). Les grandes « oreilles » sur sa tête sont en faite des nageoires. L’image est celle d’un Grimpoteuthis adulte, mais la vidéo plus bas montre un petit octopode filmé pour la première fois juste après sa naissance…

La Terre et la Lune photographiées à une distance de 63 millions de kilomètres

Voici une nouvelle perspective sur votre planète, fournie par une sonde d’échantillonnage d’astéroïdes de la NASA.

La Terre et la Lune ne sont que deux points lumineux flottant dans un immense vide noir, capturée par la sonde spatiale OSIRIS-REx le 17 janvier, à une distance de 63,6 millions de kilomètres…

La voiture Tesla envoyée dans l’espace a-t-elle des chances de nous revenir dessus ?

Pour le rappel, la société SpaceX appartenant à Elon Musk a envoyé une voiture électrique Tesla dans l’espace la semaine dernière.

Elle devrait emprunter une trajectoire autour du Soleil qui l’amènera de temps en temps à proximité de Mars. Mais même si ça peut durer des millions d’années, ça ne durera pas éternellement…

Il a écrit une fausse étude basée sur le pire épisode de Star Trek et elle a été publiée dans une revue scientifique

Un biologiste anonyme cherchant à montrer à quel point il est facile de publier une fausse étude dans certaines revues scientifiques prétendument revues par les pairs (peer-reviewed), a récemment soumis un document de recherche intitulé « Rapid Genetic and Developmental Morphological Change Following Extreme Celerity » (Rapide changement génétique et morphologique du développement suite à une célérité extrême)…

Le minage de cryptomonnaies entrave la recherche d’extraterrestre

Le minage de cryptomonnaies ne se contente pas d’engloutir les capacités des réseaux électriques du monde entier, elle pourrait également ralentir la recherche de la vie extraterrestre.

Ces monnaies virtuelles comme Bitcoin exigent que les mineurs résolvent des calculs complexes pour valider chaque transaction. Pour leurs efforts, les mineurs reçoivent un petit paiement, mais le processus nécessite une grande puissance de calcul…

Le robot SpotMini ouvre la porte à une ancienne version de lui-même

La société américaine Boston Dynamics est de retour avec une nouvelle vidéo présentant une de ses créations, la dernière itération du robot SpotMini.

Ce dernier a considérablement changé depuis ses débuts publics, ses mouvements sont plus animés, plus souples et il dispose d’un corps plus élancé, plus mince. Ce n’est plus simplement un robot-chien, il profite désormais d’un bras rotatif flexible muni d’une pince…

Starman écoute du David Bowie en conduisant son roadster Tesla dans l’espace

Le Guru a mis à jour son billet sur le lancement du plus puissant lanceur, la Falcon Heavy et de sa curieuse cargaison, que vous pouvez admirer dans cette image, façon SPaceX. Tout s’est passé comme prévu… à une petite exception près…

Pin It on Pinterest

Share This