Pour paraitre les plus beaux, les guppies s’entourent des plus moches

guppy

Quand il s’agit de s’accoupler, les guppys apprécient leurs amis laids, car ils ont l’air si beau en comparaison.

Une étude publiée la semaine dernière (lien plus bas) affirme que les guppys mâles préfèrent s’associer avec leurs homologues aux couleurs ternes lorsque les femelles étaient dans les parages.

Selon l’auteur principal de la recherche, Clélia Gasparini :

Les mâles choisissent délibérément le contexte social qui maximise leur attrait relatif. Si vous êtes entouré par des amis laids, vous semblez mieux.

Gasparini et ses collègues de l’Université de Padoue, en Italie, ont élaboré leur théorie sur une sorte de jeu de rencontre pour guppy. Un aquarium a été mis en place avec deux femelle chacune dans une partie séparée à chaque extrémité. La prétendante Guppy n°1 avait deux beaux mâles, aux couleurs vives placés, de chaque côté d’elle. La prétendante Guppy n°2 était accompagnée de poissons moins beaux aux couleurs ternes.

Quand il a été donné à un mâle guppy, placé au milieu de la cuve, le choix de s’orienter vers la femelle à cajoler, la prétendante Guppy n°2 était la plus populaire, avec des guppys mâles dépensant environ 62 % de leur temps à trainer dans son côté de l’aquarium. De plus, les chercheurs ont constaté que le temps passé par les guppys avec la femelle n°2 était en corrélation avec leur manque d’attrait. Plus le guppy était laid, moins il était probable qu’il s’aventure autour des poissons aux couleurs vives placés à côté de prétendante n°1.

Parce que cela pouvait aussi signifier que les guppys évitaient leurs congénères aux couleurs chatoyantes, parce que ceux-ci étaient plus agressifs, ou parce que les prédateurs étaient plus susceptibles de les repérer, l’expérience a été répétée. Les chercheurs l’ont reproduit sans les femelles, et une autre fois sans lumières dans les séparations de l’aquarium ou se tenaient les mâles, de sorte que les guppys de test ne pouvaient pas les voir. Gasparini a déclaré que les expériences supplémentaires ont permis de confirmer sa théorie.

Elle conclut :

La capacité des mâles à choisir un contexte social pour augmenter leur pouvoir d’attraction a d’importantes conséquences évolutives, par exemple, en contribuant au maintien de la variabilité dans l’ornementation sexuelle masculine en dépit de la forte sélection directionnelle exercée par les préférences des femelles.

Néanmoins, elle est restée évasive lorsqu’on lui a demandé si les résultats de l’aquarium pourraient être appliqués à l’homme, tout en admettant que cette tactique fonctionne "assez bien" pour les êtres humains.

L’étude publiée sur Proceedings of The Royal Society : Do unattractive friends make you look better? Context-dependent male mating preferences in the guppy.

Tags: , ,

Une réponse à “Pour paraitre les plus beaux, les guppies s’entourent des plus moches”

  1. 14 janvier 2014 at 17 h 26 min #

    Je connais assez bien ce poisson et je trouve l’approche de cette étude étonnante ! Merci d’en avoir parlé, je suis bien content d’être tombé sur votre article. On a encore beaucoup de choses à apprendre et découvrir de la nature ….

Laisser une réponse