Sélectionner une page
Un poisson a battu un record de profondeur, filmé à 8 178 m

Un poisson a battu un record de profondeur, filmé à 8 178 m

Une équipe de chercheurs japonais a abaissé une plate-forme composé de caméras de haute technologie dans les profondeurs de la fosse des Mariannes, la plus profonde connu sur Terre, pour filmer un poisson-limace (Liparidae) en action à 8 178 m sous la surface.

De récentes recherches ont défini à…

Sur les bienfaits de la diarrhée… parce qu’il y en a !

Sur les bienfaits de la diarrhée… parce qu’il y en a !

Pendant des siècles, des scientifiques ont tenté de définir l’utilité de la diarrhée et pourquoi exactement nous devons l’endurer.

Bien qu’il soit logique que son objectif soit d’éliminer les infections aussi rapidement que possible, il y a eu un manque surprenant de preuves biologiques pour étayer cette…

Du sang de bébé humain a rajeuni l’esprit de vieilles souris

Du sang de bébé humain a rajeuni l’esprit de vieilles souris

Des chercheurs ont régénéré la mémoire et les capacités d’apprentissage de vieilles souris en faisant profiter leur cerveau des protéines issues du sang de cordon ombilical humain.

Le sang d’adolescents humains avait déjà montré sa capacité à rajeunir des souris vieillissantes, mais cette nouvelle étude montre que le sang des cordons ombilicaux des bébés pourrait avoir des effets encore plus puissants…

Comment l’indestructible tardigrade pourrait protéger les humains des radiations ?

Comment l’indestructible tardigrade pourrait protéger les humains des radiations ?

Brûlez-le, congelez-le, placez-le dans le vide de l’espace, l’ourson d’eau survivra. Également connu sous le nom de tardigrade, c’est l’une des créatures les plus étranges et les plus résistantes de notre planète. Récemment, de nouvelles recherches suggèrent que nous pourrions un jour être en mesure d’emprunter sa résilience pour l’utiliser sur nos petits corps fragiles.

Vous reprendrez bien un petit lait hyper-nutritif de blatte ?

Vous reprendrez bien un petit lait hyper-nutritif de blatte ?

Et oui, certains cafards produisent du lait et des scientifiques ont identifié une protéine de ce lait qui renferme trois fois l’énergie de celui du buffle et ils tentent maintenant de le transformer en compléments alimentaires pour donner, à ceux qui en ont besoin, un coup de pouce nutritionnel.

La mémoire des plantes pourrait être le fruit d’une protéine engendrant la démence chez l’humain

La mémoire des plantes pourrait être le fruit d’une protéine engendrant la démence chez l’humain

Les plantes ont la capacité de fleurir au bon moment, en phase avec les saisons (quand il y en a…). C’est un fait reconnu, mais qui restait inexpliqué et des scientifiques estiment maintenant, que cette capacité est liée à une forme de mémoire chez les plantes.

Celles-ci n’ont, bien évidemment, pas de neurones. Elles s’appuieraient sur des protéines incorrectement repliées appelées prions qui, chez l’humain, engendrent des changements de personnalité, la démence et la mort.

Pin It on Pinterest