Sélectionner une page
Sur le danger des débris spatiaux à la dérive (Vidéo)

Sur le danger des débris spatiaux à la dérive (Vidéo)

En 1958, les États-Unis ont lancé le premier satellite à énergie solaire, Vanguard 1, en orbite. Plus de 2 200 jours plus tard, il est toujours en orbite et c’est l’un des plus vieux débris de l’espace parmi les 100 millions actuellement en orbite autour de la Terre… une belle réaction en chaine en perspective.

Alors que l’espace autour de la planète devient de plus en plus…

Après 9 mois dans l’espace, des spermatozoïdes lyophilisés de souris ont produit de jolis souriceaux de retour sur Terre

Après 9 mois dans l’espace, des spermatozoïdes lyophilisés de souris ont produit de jolis souriceaux de retour sur Terre

Si la survie de la race humaine se résume à coloniser une lointaine planète habitable, le succès de scientifiques japonais expérimentant des spermatozoïdes dans l’espace peut être d’une très grande importance.

L’équipe de recherche, dirigée par Sayaka Wakayama de l’université de Yamanashi (Japon), adopte un meilleur scénario que celui du “Plan B” dans le film de science-fiction Interstellaire…

L’étude sur les astronautes jumeaux commence à révéler les étranges effets de l’espace au niveau génétique

L’étude sur les astronautes jumeaux commence à révéler les étranges effets de l’espace au niveau génétique

Au nom de la science, l’ancien astronaute de la NASA, Scott Kelly, s’est placé le 25 mars 2015 au sommet d’une fusée, a subit une accélération de 2800 km/h et il a tourné autour de la Terre pendant 340 jours à l’intérieur de la Station Spatiale Internationale (ISS), presque une année entière, pour revenir sur Terre le 1er mars 2016…

Le premier module spatial extensible et en tissus va bientôt être raccordé à la Station Spatiale Internationale

Le premier module spatial extensible et en tissus va bientôt être raccordé à la Station Spatiale Internationale

La société américaine Space X a comme mission, désignée CRS-8, d’envoyer un module gonflable, le premier du genre, à la Station spatiale internationale (ISS).

Le Bigelow Expandable Activity Module (BEAM), est un module d’habitat expérimental de 1400 kg, destiné à tester la faisabilité de la technologie des modules extensibles, qui pourraient fournir des espaces de vie et de travail pour les astronautes, tout en réduisant les coûts de lancement.

Pin It on Pinterest