Sélectionner une page
La nouvelle technique d’édition génétique utilisée pour rectifier la mutation d’un gène provoquant une mort subite

La nouvelle technique d’édition génétique utilisée pour rectifier la mutation d’un gène provoquant une mort subite

La technique révolutionnaire d’édition de gènes (“copier/ coller”) CRISPR/ Cas9 fait encore parler d’elle avec la promesse incroyable de devenir un traitement pour des maladies telle que le VIH et la dystrophie musculaire, mais le but ultime serait de l’utiliser pour éviter, en premier lieu, que les maladies ne s’installent. Elle vient de franchir…

Les chiens ont l’amitié pour l’humain dans leurs gènes

Les chiens ont l’amitié pour l’humain dans leurs gènes

Le regard, l’intelligence, la personnalité, tous ces traits ont joué un rôle dans l’attachement des chiens pour les humains ou inversement, mais une nouvelle étude témoigne de l’importance selon laquelle un trait de personnalité, la sociabilité, fut le facteur crucial de la domestication du meilleur ami de l’homme….

CRISPR : l’étude prétendant que la nouvelle technique permettant de copier/ coller des gènes engendrait des mutations est probablement mauvaise

CRISPR : l’étude prétendant que la nouvelle technique permettant de copier/ coller des gènes engendrait des mutations est probablement mauvaise

En mai, une petite étude que votre Guru vous a présentée affirmait que la technologie révolutionnaire permettant de rapidement “copier/ coller” des séquences de gènes, appelée CRISPR-Cas9, introduisait des centaines de mutations indésirables et potentiellement dangereuses.

Si tel était le cas, nous devrions reconsidérer sérieusement la sécurité…

L’étude sur les astronautes jumeaux commence à révéler les étranges effets de l’espace au niveau génétique

L’étude sur les astronautes jumeaux commence à révéler les étranges effets de l’espace au niveau génétique

Au nom de la science, l’ancien astronaute de la NASA, Scott Kelly, s’est placé le 25 mars 2015 au sommet d’une fusée, a subit une accélération de 2800 km/h et il a tourné autour de la Terre pendant 340 jours à l’intérieur de la Station Spatiale Internationale (ISS), presque une année entière, pour revenir sur Terre le 1er mars 2016…

Alors qu’il était sur le point de disparaitre, le diable de Tasmanie développe une résistance à son cancer

Alors qu’il était sur le point de disparaitre, le diable de Tasmanie développe une résistance à son cancer

En un peu plus de 20 ans, la maladie “Devil Facial Tumour Disease” (DFTD) a ravagé la population de diables de Tasmanie sur l’île australienne, ce qui a entrainé une réduction globale de 80 % de l’espèce. Le cancer transmissible se distingue par des tumeurs faciales rouges et suintantes, fatales dans presque 100 % des cas, 6 mois après avoir contracté la maladie.

Pin It on Pinterest