Sélectionner une page
L’astromobile Curiosity a découvert un élément qui rajoute du poids à la possible existence d’une vie passée sur Mars

L’astromobile Curiosity a découvert un élément qui rajoute du poids à la possible existence d’une vie passée sur Mars

Les chercheurs, qui étudient les données de l’astromobile Curiosity actuellement sur Mars, ont annoncé qu’elle a détecté du bore dans le cratère Gale de 3,8 milliards d’années. Le bore est un élément qui peut catalyser la formation d’ARN ou acide ribonucléique, la copie carbone simple brin d’ADN trouvé dans toutes les cellules vivantes, lorsqu’il est dissout dans l’eau…

La découverte de "Halos" sur Mars suggère que la période durant laquelle elle pouvait accueillir la vie fut plus longue que prévu

La découverte de "Halos" sur Mars suggère que la période durant laquelle elle pouvait accueillir la vie fut plus longue que prévu

Alors qu’elle ressemble aujourd’hui à un désert stérile, Mars était autrefois plus accueillante pour la vie et l’un des principaux objectifs de la mission de l’astromobile Curiosity était de déterminer si la planète rouge a déjà abrité des organismes vivants. Le projet a déjà découvert que le site d’atterrissage de l’astromobile,..

Curiosity : les petites craquelures d’une ancienne boue desséchée révèlent une nouvelle fois de la présence passée d’eau sur Mars

Curiosity : les petites craquelures d’une ancienne boue desséchée révèlent une nouvelle fois de la présence passée d’eau sur Mars

Cela fait un moment que nous n’avons pas entendu parler de l’astromobile martienne Curiosity de la NASA, mais au cours des dernières semaines, elle fut très occupée à examiner ce qui pourrait être la preuve de fissures de boue dans une dalle de roche martienne et qu’est-ce qui peut former ce genre de structure ? De l’eau…

Avis de tempête de poussière globale sur Mars dans les semaines à venir

Avis de tempête de poussière globale sur Mars dans les semaines à venir

Notre capacité à prévoir le temps sur Terre a sauvé d’innombrables vies de l’assaut des ouragans et des typhons. il y a aussi la météo spatiale, qui nous a permis de protéger les satellites sensibles et les installations terrestres des mauvaises radiations et du vent solaire. Il semble maintenant que nous nous rapprochons de prédire le mauvais temps sur Mars…

Pin It on Pinterest