Il y a un trou plus gros que les autres dans ce terrain Martien en gruyère Suisse

pia21636

Non seulement c’est une très jolie photo (clic pour agrandir) obtenue sur le pôle Sud de la planète rouge par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) de la NASA, qui a déjà passé 11 ans autour de Mars, mais une photo qui révélé également quelque chose que nous ne pouvons pas expliquer.

Alors que la surface entière de la planète rouge est marquée par différentes dépressions et cratères, une vaste fosse repérée sur ce “terrain en fromage suisse” de glace de  dioxyde de carbone fondu semble être un peu plus profonde que les autres trous environnants et des astronomes aimeraient comprendre pourquoi.

De nombreuses choses peuvent faire des trous dans le terrain rocheux de Mars : plus d’un demi-million d’impacts de météorites ont laissé des cratères. Des tunnels de lave effondrés ont créé de profondes fosses. D’anciennes inondations ont creusé des gouffres géants et l’activité volcanique a fait fondre la glace pour laisser des cheminées.

En été, sur le pôle Sud de Mars, le Soleil est assez bas dans le ciel pour accentuer les ombres sur le paysage et faire apparaître de subtiles particularités.

Parfois, la sonde MRO tombe sur une étrange caractéristique qui pose une énigme amusante à résoudre, comme cette dépression superficielle et circulaire vue plus tôt cette année. Mais cette fosse n’est pas aussi superficielle et un éclat de lumière est encore capable de révéler de la glace au fond du trou.

Des particules de dioxyde de carbone congelé entourent la fosse. Les cercles dans la glace sont estimés être l’endroit où la glace sèche a été sublimée en gaz sous le soleil de l’été, laissant ce que les astronomes appellent un “terrain en fromage suisse” (“Swiss Cheese terrain”).

L’image a été prise en utilisant la caméra HiRISE de la sonde MRO, qui permet aux chercheurs de voir des objets sur Mars d’une taille supérieure à un mètre à environ 200 à 400 kilomètres au-dessus. Cela signifie que ce n’est pas une petite fosse, à 50 centimètres par pixel, nous observons une structure de plusieurs centaines de mètres de diamètre.

Donc, la question est, est-ce que quelque chose s’est écrasé, ou est-ce un effondrement ?

Sans plus d’informations, il est difficile de le dire, mais sans aucun doute, la NASA envisagera toutes les possibilités.

Sur le site HiRISE : A South Polar Pit or an Impact Crater ?

Tags: , , , , , ,

4 Réponses à “Il y a un trou plus gros que les autres dans ce terrain Martien en gruyère Suisse”

  1. Walter
    6 juin 2017 at 19 h 38 min #

    Je prends rarement la parole, mais là, je suis obligé…

    Le Gruyère suisse N’a PAS de trous! ;-)) Bon appétit

  2. Chida
    7 juin 2017 at 1 h 28 min #

    Bonjour !
    Juste pour vous indiquer qu’il n’y a pas de trou dans le gruyère suisse ! 😉

    Salutations

    • 8 juin 2017 at 0 h 03 min #

      Effectivement, il vient de s’en souvenir… 😉

  3. lsga
    12 juin 2017 at 14 h 20 min #

    par contre, il y a des trous dans le gruyère français
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Gruy%C3%A8re_fran%C3%A7ais

Laisser une réponse