Un dinosaure ressemblant au “plus terrifiant poulet du monde” trouvé à l’intérieur de son énorme œuf

Beibeilong

Quelques un des plus grands œufs de dinosaures fossiles jamais découvert ont révélé une nouvelle espèce : une créature ressemblant à un poulet géant estimé avoir été commun il y a environ 90 millions d’années.

L’espèce est un type d’oviraptorosaure géant appelé Beibeilong sinensis d’après le pinyin chinois pour "bébé dragon de Chine".

Image d’entête : représentation d’un couple de Beibeilong sinensis en pleine couvaison. (Zhao Chuang)

Un adulte aurait pu atteindre les huit mètres de long, pesé trois tonnes et aurait été couvert de plumes. Cependant, aucun os d’adulte n’a été trouvé. La découverte a été faite à partir d’un nid d’œufs et d’un embryon de dinosaure connu sous le nom de Baby Louie.

A partir de l’étude : l’embryon de Beibeilong appelé “Baby Louie”. (Darla Zelenitsky/ Université de Calgary)
ncomms14952-f2

Selon la chercheuse Darla Zelenitsky de l’université Calgary au Canada :

Enfin, nous connaissons la filière des œufs de dinosaures les plus connus.

Lorsque les œufs ont été trouvés dans la province chinoise du Henan au début des années 1990, on ne savait pas de quel dinosaure ils provenaient. Ils mesurent environ 45 centimètres de long, pèsent cinq kilogrammes et ont été trouvés dans une structure de nidification partielle. Selon leur taille, certains pensaient même qu’ils appartenaient au Tyrannosaurus Rex.

Mais l’analyse de l’embryon de Baby Louie, datant de la fin du crétacé, en a suggéré autrement. De plus, comme les embryons de dinosaure étaient très rares à l’époque, il n’était pas facile à identifier. À l’époque, les précédents oviraptorosaures découverts étaient beaucoup plus petits que les dinosaures qui ont dû pondre les œufs.

Selon Zelenitsky :

Ces œufs d’oviraptorosaure faisaient probablement de huit à dix fois le volume d’autres œufs d’oviraptorosaur connus, alors nous savions que l’animal qui les avait posés était une espèce géante.

Ensuite, en 2007, le premier oviraptorosaure géant, le Gigantoraptor, a été trouvé dans le nord de la Chine, démontrant que des espèces beaucoup plus importantes de ce type de dinosaure existaient.

Les analyses de Baby Louie montrent que les dinosaures qui ont placé ces œufs sont étroitement liés au Gigantoraptor, mais d’une espèce différente.

Illustration présentant à quoi ressemblait l’embryon à l’intérieur de son œuf . (Zhao Chuang)Beibeilong sinensis embryon 1

Beibeilong sinensis embryon 2

Il aura fallu patienter pour faire cette découverte, car le fossile a été sorti de Chine et la recherche fut interrompue en raison de préoccupations concernant sa légalité. En 2013, le fossile a été rapatrié en Chine et l’étude s’est poursuivie.

La correspondance des œufs de dinosaures aux oviraptorosaures géants nous rapporte également des détails sur l’écosystème de l’époque. Bien que très peu d’os d’oviraptorosaures géants aient été trouvés, les œufs sont relativement fréquents.

Selon Zelenitsky :

Nous savons donc que ces dinosaures étaient probablement plus fréquents que la découverte de leurs os révélateurs. Le Gigantoraptor pesait environ 1,5 tonne, mesurait cinq mètres de haut et il était couvert de plumes, il aurait ressemblé au plus grand et au plus terrifiant poulet du monde. Il est étonnant d’imaginer à quel troupeau ces choses auraient pu ressembler.

L’étude publiée dans Nature Communications : Perinate and eggs of a giant caenagnathid dinosaur from the Late Cretaceous of central China.

Tags: , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser une réponse