Sélectionner une page

Le rat-taupe nu peut survivre à 18 minutes sans oxygène grâce à un métabolisme similaire aux plantes

22 Avr 2017 | 0 commentaires

rat-taupe nu 17

Dans le monde toujours merveilleusement bizarre de mère Nature, le rat-taupe nu peut vivre près de 18 minutes sans oxygène. Voici comment.

Le rat-taupe nu est l’une des plus robustes créatures terrestres. Alors peut-être que ces longues dents, ses tout petits yeux boursouflés et sa peau ridée et sans poils ne sont pas exactement dans nos critères d’esthétisme, ils sont exquisément conçus pour vivre dans l’habitat de leur choix, des tunnels sous le désert chaud de l’Afrique.

Mener une telle vie a donné à ces créatures des caractéristiques biologiques assez impressionnantes. Ils n’ont pas de cancer et ne ressentent pratiquement pas la douleur. Comme les insectes sociaux, ils vivent dans des colonies eusociales pouvant compter jusqu’à 300 individus et sont gouvernés par une reine. Ah ! et bien qu’ils soient des mammifères, vous savez, à sang chaud, ils sont à sang-froid.

Mais de nouvelles recherches ont révélé qu’ils sont encore plus bizarres que ce qu’avaient pu déjà constater les scientifiques.

Une nouvelle étude a montré que lorsque ces créatures sont privées d’oxygène, leur métabolisme se comporte davantage comme une plante qu’un mammifère.

Contrairement à tous les autres mammifères connus, lorsque les cellules du cerveau des rats taupe nus sont privées d’oxygène, elles ne perdent pas leur énergie ni ne meurent.

En fait, ces créatures peuvent survivre pendant cinq heures à des niveaux d’oxygène si bas qu’un humain y succomberait en quelques minutes et cette dernière étude a montré qu’ils peuvent endurer 18 minutes de privation d’oxygène en se plongeant dans une sorte d’état végétatif. Des souris privées d’oxygène meurent après environ 20 secondes.

De précédentes études ont montré que les rats taupe nu conservent l’énergie en ralentissant leurs mouvements, en réduisant leur respiration et en ralentissant considérablement leur rythme cardiaque. Ils sont les seuls mammifères connus à survivre à l’étouffement grâce à ce type d’animation suspendue.

Mais pendant longtemps, les scientifiques sont restés perplexes quant à la façon dont les rats taupe nus survivent à ces conditions sans dommage durable au niveau cellulaire. Généralement, le manque d’oxygène provoque l’accumulation de métabolites nocifs et la mort des cellules du cerveau. Maintenant, les chercheurs pensent qu’ils ont la réponse.

Au lieu de s’appuyer sur un système à base de glucose, qui dépend de l’oxygène, lorsqu’un rat-taupe nu est privé d’oxygène, il change son métabolisme afin que les cellules de son cerveau commencent à utiliser du fructose pour y puiser l’énergie, au lieu du glucose.

(Time Evanson/Flickr)
rat-taupe nu 2 17

Le fructose peut être transformé en énergie de manière anaérobique, ce qui signifie qu’il n’a pas besoin d’oxygène pour être décomposé en énergie cellulaire. Jusqu’à maintenant, cette voie anaérobique était censée être utilisée par les plantes.

Selon le responsable de la recherche, Thomas Park de l’université de l’Illinois à Chicago :

Ce n’est que la dernière remarquable découverte sur le rat-taupe nu : un mammifère à sang froid qui vit des décennies de plus que les autres rongeurs, a rarement  le cancer et ne ressent que très peu la douleur.

L’équipe a montré que les mammifères continuent à métaboliser le fructose dans cet état jusqu’à ce que l’oxygène soit de nouveau disponible, conservant vivantes leurs cellules cérébrales même sans oxygène. Lorsque revient l’oxygène, ils recommenceront à se déplacer comme si de rien était.

Les scientifiques pensent que le rat-taupe nu s’est de cette façon adapté à survivre dans des terriers surpeuplés et non ventilés. On sait que jusqu’à 100 rats taupe nus dorment ensemble dans des monticules pour se réchauffer.

Selon Park :

Le rat tape nu a simplement réorganisé certains blocs de base de son métabolisme pour le rendre super tolérant à un environnement pauvre en oxygène.

Pour ce faire, les chercheurs ont exposé des rats taupe nu à un environnement pauvre en oxygène et ils ont trouvé une augmentation de la quantité de fructose dans leur sang.

D’autres mammifères peuvent métaboliser le fructose dans leurs intestins, mais l’équipe a montré que, chez les rats-taupes nus, le fructose était également canalisé dans les cellules du cerveau par des pompes à fructose qui ne se trouvent que dans l’intestin d’autres mammifères.

Pour approfondir les choses, lorsque le fructose a été fourni directement aux cerveaux et aux cœurs des rats, ces organes ont pu survivre en utilisant le fructose comme énergie, même sans présence d’oxygène. Dans les mêmes conditions, le cœur et le cerveau de souris commune n’ont pas tenu.

De manière surprenante, le cœur du rat-taupe nu s’est aussi bien adapté au fructose qu’au le glucose.

L’étude est importante non seulement parce qu’elle révèle la véritable biologie de ces curieuses créatures, mais elle soulève également des questions quant à savoir si les cellules humaines pourraient survivre sans oxygène.

Selon Gary Lewin, du Centre de médecine moléculaire Max Delbrück :

Les patients qui souffrent d’un infarctus ou d’un accident vasculaire cérébral subissent des dommages irréparables après quelques minutes de privation d’oxygène. Théoriquement, très peu de changements pourraient être nécessaires pour adopter ce métabolisme inhabituel.

Si les cellules humaines pouvaient réorganiser leur métabolisme de cette façon, les organes critiques pourraient être sauvés en cas d’accident vasculaire cérébral ou d’infarctus.

Les rats taupe nus ont également récemment révélé leurs secrets quant à la façon dont ils sont imperméables à la douleur, ce qui devrait aider les scientifiques à développer de meilleurs traitements contre la douleur chez les humains.

L’étude publiée dans Science : Fructose-driven glycolysis supports anoxia resistance in the naked mole-rat.

Faire un Don !

 

Pourquoi ?

Parce qu’il n’y a aucune publicité ici et que le Guru compte sur la générosité de ses lecteurs(trices) pour continuer à faire vivre GuruMeditation (…et son créateur par la même occasion). D’autres méthodes vous seront proposées en plus de PayPal.

 

Comment les chauves-souris vampires sont-elles capables de survivre en buvant du sang ?

Se nourrir de sang présente des défis nutritionnels, mais les chauves-souris vampires (Desmodontinae) les surmontent avec l’aide de leurs bactéries intestinales et de quelques “gènes sauteurs”.

Il y a trois types de chauves-souris qui boivent uniquement du sang, la chauve-souris vampire commune (Desmodus rotundus), la chauve-souris vampire à pattes velues (Diphylla ecaudata) et la chauve-souris vampire à ailes blanches (Diaemus youngi)…

Production d’organes : un nouvel hybride animal-humain testé sur des moutons

Une équipe de chercheurs de l’université de Stanford est passée à un autre niveau dans la pratique controversée du développement d’une espèce hybride, cette fois en fusionnant un embryon de mouton avec des cellules souches humaines.

Cette expérience fait suite à la création d’un hybride porc-humain par une équipe de l’université de Californie à Davis (UC Davis) en 2016. A l’origine, cette recherche fut menée afin de déterminer si des organes humains pouvaient être développés dans une autre espèce…

Les trous noirs ultramassifs sont bien plus gros et ils ont bien plus faim que les autres

Comme ils sont fondamentalement invisibles, il peut être difficile de déterminer la taille d’un trou noir. Ils peuvent varier de quelques fois la masse du Soleil (masse solaire) jusqu’à des millions ou des milliards de fois cette masse, mais il y a une classe (potentielle) qui est encore bien plus grande que cela. Une nouvelle étude des données recueillies par le télescope à rayons X Chandra de la NASA a révélé que ces trous noirs dits «ultramassifs» peuvent…

Nous nous sommes trompés sur la taille d’Andromède, la galaxie qui fusionnera avec la nôtre

Une nouvelle technique pour mesurer la masse des galaxies a été appliquée à notre plus proche voisine galactique et elle a trouvé que la galaxie d’Andromède a à peu près la même taille que la Voie lactée et pas deux à trois fois plus comme on le pensait auparavant.

Cela signifie que lorsque les deux galaxies fusionneront dans environ 4 milliards d’années, la Voie lactée ne sera pas entièrement consommée par la galaxie d’Andromède comme l’avaient suggéré de précédents modèles…

Les rayons X révèlent des secrets cachés dans les œuvres de Pablo Picasso

Grâce, notamment, au pouvoir pénétrant des rayons X des scientifiques ont révélé certains secrets cachés dans les peintures et les sculptures de Pablo Picasso.

Une nouvelle recherche révèle ainsi que Picasso a peint sur une autre œuvre d’un artiste inconnu de Barcelone pour créer une de ses œuvres les plus célèbres de sa « période bleue »…

Découvertes de 100 nouveaux mondes extraterrestres par la mission Kepler

Des astronomes examinant les données recueillies au cours de la mission actuelle du télescope spatial Kepler, connue sous le nom de mission K2, ont repéré 95 nouvelles planètes extraterrestres (exoplanètes), selon une nouvelle étude.

Cela porte le nombre de ces mondes découverts lors de la mission K2 à 292, et le total passe à près de 2 440 sur toute la vie opérationnelle de Kepler, ce qui représente environ les deux tiers de toutes les exoplanètes découvertes jusqu’ici…

Un potentiel vaccin utilise des cellules souches pour former le système immunitaire à reconnaître les cancers

Dans le domaine de l’immunothérapie, une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’université de Stanford a montré que les souris à qui l’on a injecté des cellules souches pluripotentes induites (CSPi) inactivées présentent des réponses importantes du système immunitaire face à divers cancers. Si l’étude peut être reproduite chez l’homme, cette recherche pourrait ouvrir la voie à un traitement anticancéreux personnalisé révolutionnaire…

La naissance d’un octopode “Dumbo” observée pour la première fois (vidéo)

Un coup d’œil sur l’image ci-dessus et vous saurez d’où l’octopode Grimpoteuthis tire son surnom de Dumbo (officiellement Dumbo octopod en anglais). Les grandes « oreilles » sur sa tête sont en faite des nageoires. L’image est celle d’un Grimpoteuthis adulte, mais la vidéo plus bas montre un petit octopode filmé pour la première fois juste après sa naissance…

La Terre et la Lune photographiées à une distance de 63 millions de kilomètres

Voici une nouvelle perspective sur votre planète, fournie par une sonde d’échantillonnage d’astéroïdes de la NASA.

La Terre et la Lune ne sont que deux points lumineux flottant dans un immense vide noir, capturée par la sonde spatiale OSIRIS-REx le 17 janvier, à une distance de 63,6 millions de kilomètres…

La voiture Tesla envoyée dans l’espace a-t-elle des chances de nous revenir dessus ?

Pour le rappel, la société SpaceX appartenant à Elon Musk a envoyé une voiture électrique Tesla dans l’espace la semaine dernière.

Elle devrait emprunter une trajectoire autour du Soleil qui l’amènera de temps en temps à proximité de Mars. Mais même si ça peut durer des millions d’années, ça ne durera pas éternellement…

Il a écrit une fausse étude basée sur le pire épisode de Star Trek et elle a été publiée dans une revue scientifique

Un biologiste anonyme cherchant à montrer à quel point il est facile de publier une fausse étude dans certaines revues scientifiques prétendument revues par les pairs (peer-reviewed), a récemment soumis un document de recherche intitulé « Rapid Genetic and Developmental Morphological Change Following Extreme Celerity » (Rapide changement génétique et morphologique du développement suite à une célérité extrême)…

Le minage de cryptomonnaies entrave la recherche d’extraterrestre

Le minage de cryptomonnaies ne se contente pas d’engloutir les capacités des réseaux électriques du monde entier, elle pourrait également ralentir la recherche de la vie extraterrestre.

Ces monnaies virtuelles comme Bitcoin exigent que les mineurs résolvent des calculs complexes pour valider chaque transaction. Pour leurs efforts, les mineurs reçoivent un petit paiement, mais le processus nécessite une grande puissance de calcul…

Le robot SpotMini ouvre la porte à une ancienne version de lui-même

La société américaine Boston Dynamics est de retour avec une nouvelle vidéo présentant une de ses créations, la dernière itération du robot SpotMini.

Ce dernier a considérablement changé depuis ses débuts publics, ses mouvements sont plus animés, plus souples et il dispose d’un corps plus élancé, plus mince. Ce n’est plus simplement un robot-chien, il profite désormais d’un bras rotatif flexible muni d’une pince…

Starman écoute du David Bowie en conduisant son roadster Tesla dans l’espace

Le Guru a mis à jour son billet sur le lancement du plus puissant lanceur, la Falcon Heavy et de sa curieuse cargaison, que vous pouvez admirer dans cette image, façon SPaceX. Tout s’est passé comme prévu… à une petite exception près…

Pin It on Pinterest

Share This