Sélectionner une page

Un aperçu des derniers instants de la sonde Cassini qui fera bientôt partie intégrante de Saturne (Vidéo)

5 Avr 2017 | 0 commentaires

nasa-at-saturn-cassinis-grand-finale_1

La sonde spatiale Cassini de la NASA lancera officiellement sa tournée d’adieu, son “Grand Finale”, au système de Saturne le 22 avril avec une dernière rencontre de la plus grande lune de la planète aux anneaux, Titan. Cinq mois plus tard, le 15 septembre, Cassini brûlera lors d’une spectaculaire plongée dans l’atmosphère écrasante de Saturne.

Mais avant cela, la sonde va s’insérer dans un écart de 1 930 kilomètres entre la planète et son anneau le plus proche pour réaliser des observations scientifiques qui ne sont possibles que parce qu’elle est à court de carburant.

(NASA / JPL-Caltech)
Cassini Grand Final

Lors d’une conférence de presse tenue le 4 avril au Jet Propulsion Laboratory de la NASA (JPL) Jim Green, directeur du Planetary Science Division de la NASA a déclaré :

Quelle fin spectaculaire pour une mission spectaculaire.

Le “Grand Finale” commencera lorsque la gravité de Titan lancera (fronde gravitationnelle) Cassini près de l’atmosphère de Saturne, mettant fin à la série d’orbites de survol des anneaux.

Votre Guru en profite pour glisser cette très récente image (clic pour agrandir), diffusée par la NASA le 3 avril, de la face plongée dans l’obscurité de Saturne obtenue par la sonde Cassini le 18 janvier 2017. (NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute)
Cassini Grand Final3

Au cours des 22 orbites suivantes, entre la planète et l’anneau le plus interne, Cassini débutera une phase de découverte complètement différente. Le vaisseau spatial effectuera des mesures scientifiques de l’environnement apparemment vide entre les gaz de la haute atmosphère de la planète et le bord intérieur de l’anneau D de Saturne.

Pour Linda Spilker, scientifique du projet Cassini au JPL :

Le Grand Finale est une toute nouvelle mission. Nous allons là où nous n’avons jamais été avant … et je pense que certaines des plus grandes découvertes peuvent provenir de ces orbites finales.

Cette trajectoire unique permettra à Cassini de faire des cartes incroyablement détaillées des champs magnétiques et gravitationnels de Saturne, permettant aux scientifiques de déterminer quelles structures se situent sous l’atmosphère de la planète et, potentiellement, de révéler les mécanismes à l’origine des mystérieux mouvements de Saturne (elle oscille et ses mouvements proviennent de la planète elle-même). Et pour les membres de l’équipe de la mission, c’est aussi la meilleure opportunité d’avoir un bon aperçu de l’immense tempête hexagonale gravé dans les nuages autour du pôle nord de Saturne.

Depuis son arrivée dans l’orbite de Saturne en 2004, Cassini s’est éloignée de la matière glacée qui compose les anneaux de la planète, optant pour une orbite plus distante (et plus sûre) où les lunes de la géante gazeuse pouvaient être étudiées tout en observant de loin Saturne. Mais maintenant que la mission est dans ses derniers mois, des manœuvres plus risquées peuvent être entreprises pour mener des observations que les scientifiques auraient rêvé d’en profiter plus tôt dans la mission.

Au cours des audacieuses plongées, Cassini sera plus proche de la planète qu’elle ne l’a jamais été. La sonde utilisera son spectromètre de masse pour « goûter » la chimie des gaz sur le bord le plus extérieur de l’atmosphère de Saturne et elle renverra les observations les plus détaillées jamais obtenues des nuages et des anneaux de Saturne.

Les membres de l’équipe de la mission s’efforcent de minimiser les dangers associés à cette vue privilégiée.

Selon Spilker :

Nous ne savons pas exactement où se finit l’anneau D … donc, pour être sûr, nous voulons protéger l’instrumentation de l’engin spatial contre ces particules. Après tout, Cassini sera sur une « trajectoire balistique », voyageant à une vitesse 122 000 km/h.

Cela va être très risqué. Le matériau de l’anneau tombe réellement dans Saturne, et il ne faudra pas beaucoup pour arrêter notre vaisseau spatial à la vitesse à laquelle il volera.

Bien que les modèles des anneaux de Saturne suggèrent que l’espace/ écart sera principalement vide, les scientifiques de la mission ont déclaré qu’ils supposent que de petites particules vont frapper Cassini. Ainsi, à mesure que le vaisseau spatial effectuera ses passages dans l’anneau, il sera réorienté de manière à maximiser le blindage de son instrumentation derrière la grande antenne de Cassini.

Représentation artistique de la sonde Cassini plongeant dans l’atmosphère de Saturne le 15 septembre 2017. (NASA / JPL-Caltech)
Cassini Grand Final2

Les membres de l’équipe de la mission estiment que la sonde ne rencontrera que les plus petites particules dans l’espace entre les anneaux et la probabilité de perdre la sonde suite à un impact est à “moins de 1 %”.

Ensuite, la NASA a décidé d’incinérer la sonde pour s’assurer qu’elle ne contamine pas Titan ou l’autre lune de Saturne, Encelade, qui peuvent tous deux être capables d’héberger la vie. (Cassini a été stérilisée avant son lancement en octobre 1997, mais certains microbes terrestres peuvent encore survivre à bord de la sonde, ont indiqué les responsables de l’agence).

Une récente vidéo présentant le “Grand Finale” de Cassini :

Cassini fut une véritable odyssée de plusieurs décennies pour les scientifiques impliqués, et la plongée finale de la sonde dans l’atmosphère de Saturne, le 15 septembre, sera un moment certainement très “aigre-doux”, ont indiqué les chercheurs.

Selon Spilker :

Je pense qu’une fois le signal perdu, cela signifiera que les battements cardiaques de Cassini sont partis. Je pense qu’il y aura une grande joie et des applaudissements pour l’accomplissement d’une mission absolument incroyable. Des étreintes, des larmes, la boîte Kleenex sera de sortie, mais nous nous réjouirons de faire partie d’une mission si merveilleuse.

Sur le site du Jet Propulsion Laboratory de la NASA : NASA’s Cassini Mission Prepares for ‘Grand Finale’ at Saturn.

Faire un Don !

Pourquoi ?

Parce qu’il n'y a aucune publicité ici et que le Guru compte sur la générosité de ses lecteurs(trices) pour continuer à faire vivre GuruMeditation (...et son créateur par la même occasion). D'autres méthodes vous seront proposées en plus de PayPal.

Il y aurait des tempêtes de neige nocturne sur Mars

Bien que la science novatrice de la prévision météorologique martienne soit encore à ses balbutiements par rapport à son homologue terrestre, une nouvelle étude montre que les nuits martiennes peuvent inclure des tempêtes de neige.

On savait déjà que l’atmosphère froide de Mars et 100 fois plus fine que la Terre permet de former des nuages de glace d’eau, même si…

Lire

Les pluies de diamants d’Uranus et de Neptune reproduites en laboratoire

Les astronomes l’appellent “la pluie du diamant” mais personne ne l’a encore jamais vu jusqu’à maintenant.

L’intérieur des planètes comme Neptune ou Uranus se compose d’un noyau solide entouré de couches épaisses de “glace”, qui sont principalement constituées d’hydrocarbures, d’eau et d’ammoniaque.

Selon les calculs, à plus de 8000 kilomètres sous ses couches de glace, la pression est…

Lire

Hallucinations auditives induites par un simple conditionnement pavlovien

Lorsque des humains entendent des voix, d’autres ne le peuvent pas, le modèle scientifique actuel décrit cela comme une psychose due à une anomalie cérébrale, un déséquilibre chimique ou une autre affection. Mais des scientifiques de l’université de Yale (Etats-Unis) ont maintenant induit de manière fiable des hallucinations auditives chez certaines personnes qui…

Lire

91 volcans se cachent sous la calotte glaciaire de l’Antarctique

Max Van Wyk de Vries, diplômé de l’université d’Édimbourg (Écosse), s’est demandé combien de pics volcaniques pourraient se trouver sous la couche de glace de l’Antarctique.

Ainsi, il a proposé une étude. Cela s’est transformé en ce que les auteurs du document de recherche appellent : le premier inventaire des volcans sous-glaciaires de l’Antarctique. En analysant les données sur les couches de glace et les terres situées en dessous,

Lire

Une troisième planète terrestre potentiellement habitable se planquerait dans le système Gliese 832

Des physiciens de l’université du Texas à Arlington (UTA) ont récemment annoncé la découverte possible d’une planète terrestre en orbite autour de Gliese 832, une étoile naine rouge à seulement 16 années-lumière d’ici. Des astronomes avaient déjà détecté deux exoplanètes en orbite autour de Gliese 832…

Lire

Des scientifiques ont finalement découvert comment synthétiser le composé actif des champignons hallucinogènes

Les champignons contenant de la psilocybine, Psilocybe cyanescens, habituellement appelés “champignons hallucinogènes” s’avèrent être un remède ou un traitement très efficace pour les céphalées en grappe et d’autres problèmes de santé physique ou mentale, comme la dépression…

Lire

Il ne reste plus qu’un mois avant que la sonde Cassini brule dans l’atmosphère de Saturne

La fin est proche pour la sonde Cassini de la NASA alors que le vaisseau spatial entre dans son dernier mois en orbite autour de Saturne. La sonde brûlera comme un météore artificiel dans la haute atmosphère de la géante gazeuse, le 15 septembre, mettant fin à une odyssée de 13 ans dans le système de la planète aux anneaux…

Lire

Vidéo : visualiser la migration de 150 espèces animales à travers le globe

Il existe deux types d’animaux dans ce monde : ceux qui peuvent subvenir à leur besoin toute l’année au même endroit et ceux qui doivent voyager pour survivre. Pour la plupart, les humains appartiennent au premier groupe.

Le monde animé ci-dessous révèle les mouvements d’animaux à travers le monde en fonction des données partagées sur Movebank, une base…

Lire

Image : un profil de Jupiter que l’on ne connaît pas

La mission Juno de la NASA a capturé cette image de Jupiter le 10 juillet, à 16 535 kilomètres au-dessus des nuages. Le nord de la planète est à gauche dans l’image. L’image a été convertie à partir de données brutes (RAW) par les scientifiques citoyens Gerald Eichstädt et Seán Doran…

Lire

Au niveau moléculaire, les amateurs de whisky ont raison d’y rajouter de l’eau

Un débat fait rage chez les amateurs de Whisky : avec ou sans adjonction d’eau (ou de glace)… la science a tranché et selon certains chimistes, vous devriez ajouter de l’eau à votre whisky.

Selon une nouvelle étude, le whisky dilué peut en effet améliorer le goût du whisky…

Lire

Ce mois de juillet a atteint le précédent record de température selon la NASA

Juillet 2017 est à égalité avec juillet et août 2016 en tant que mois le plus chaud jamais enregistré, selon une nouvelle analyse de la NASA.

Mai 2017 n’est pas loin derrière, en deuxième position. Le mois dernier fut de 0,83 °C plus chaud que la température moyenne de…

Lire

En cas d’attaque nucléaire : n’utilisez pas d’après-shampoing !

Après les menaces de la Corée du Nord la semaine dernière proféré sur l’île américaine de Guam, le Bureau de la Défense civile de Guam a publié un ensemble de directives « au cas ou », que vous pouvez trouver ici, pour se préserver après une attaque nucléaire. Il y a beaucoup de conseils et d’avertissements intéressants dans ces lignes directrices, mais celle qui sort du lot est…

Lire

Finalement l’astéroïde Apophis n’a qu’une chance sur 100 000 de frapper la Terre

Découvert en 2004, l’astéroïde Apophis devrait passer à proximité de notre planète le 13 avril 2029.

Cet énorme astéroïde d’environ 400 mètres de large, est toujours sur la liste des objets géocroiseurs (NEO pour Near Earth Object) dangereusement proches de la terre, considéré comme une menace potentielle pour notre planète…

Lire

Les italiens surnomment leurs nouvelles vagues de chaleur “Lucifer”

Cette carte (clic pour agrandir) réalisée avec les données de l’instrument Sea and Land Surface Temperature Radiometer des satellites Sentinel-3 de l’agence spatiale européenne présente les températures de surface (à la différence des températures de l’air affiché dans vos bulletins météo) enregistrées le 7 aout 2017 sur l’Europe du Sud. Les parties grises sur la carte…

Lire

Pin It on Pinterest

Share This