De somptueuses images de la Terre en provenance d’un nouveau satellite de prévisions météorologiques

GOES16_full_disk_low_res_jan_15_2017

Un nouveau satellite américain de suivi météorologique a retransmis ses premières images de la Terre depuis l’orbite, et elles valent le coup d’œil, comme l’image d’entête (clic pour agrandir) qui est la vue la plus détaillée du “disque” de la Terre jamais réalisée!

Le nouveau satellite, appelé GOES-16, est le premier des quatre satellites météorologiques de pointe, collectivement appelés GOES-R, à être lancés dans l’espace, et la 16e mission du programme GOES (Geostationary Operational Environmental Satellite).

L’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA) utilise ces satellites pour étudier les conditions météorologiques depuis des décennies. Mais ce nouveau groupe amélioré de satellites GOES-R fournira les meilleures vues en haute résolution de la Terre, permettant de réaliser des prévisions météorologiques plus précises ayant des capacités à prévoir les tempêtes et les phénomènes météorologiques dangereux, selon la NOAA.

Après son lancement, le 19 novembre au sommet d’une fusée Atlas V, le GOES-16 a passé environ deux semaines à atteindre son orbite géostationnaire à environ 35 900 kilomètres au-dessus de l’Amérique du Nord, près de l’équateur.

Les nouvelles photos du satellite, qui ont été prises par son instrument l’Advanced Baseline Imager, montrent des portions de l’hémisphère occidental avec 4 fois la résolution des plus anciens satellites GOES. Cela permet aux prévisionnistes de faire des prédictions plus précises non seulement pour les habituelles prévisions météorologiques, mais aussi pour les phénomènes météorologiques extrêmes, comme les ouragans et les tornades. GOES-16 offre plus qu’une simple vue en haute résolution des nuages et de leurs mouvements. Le satellite peut également suivre de près la foudre jusqu’à une résolution d’environ 10 km.

Une couche de poussière saharienne peut être vue sur le bord à l’extrême droite de cette image de la Terre obtenue le 15 janvier 2017. (NOAA/NASA)
GOES16i_africa_dust_med_res_jan_15_2017
L’Amérique du Nord avec un phénomène météorologique géant, pluvieux et enneigé se déplaçant à travers les États-Unis. (NOAA/NASA)
GOES16 Amlérique du nord_med_res_jan_15_2017_0
Quelques images météorologiques RAW prisent par le GOES-16. (NOAA)goes_16_abi_high_resolution_jan_15_2017

Bien que GOES-16 soit placé dans une orbite géostationnaire, sa distance de la Terre lui permet d’apercevoir la Lune sur laquelle il s’appuie pour étalonner ses instruments de vision.

(NOAA/NASA)GOES16_Lune_geo_orbit_med_res_jan_15_2017

Sur le site de la NOAA : NOAA’s GOES-16 satellite sends first images of Earth et pleins d’images ici : GOES-16 Image Gallery.

Tags: , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser une réponse