Il y a peu de chance qu’un étrange signal provenant d’un système planétaire proche représente un message extraterrestre

Sidney_Hall_-_Urania's_Mirror_-_Hercules_and_Corona_Borealis

Votre Guru a commencé cet article avec une certaine excitation qui s’est progressivement essoufflée, au fil des heures… Une équipe internationale de chercheurs a annoncé la détection d’un “signal fort” en provenance d’une étoile similaire au Soleil et désignée HD164595.

Selon l’expert Paul Gilste, du très sérieux site Centauri Dreams, (le premier a présenté le rapport), c’est en utilisant le radiotélescope RATAN-600 en République russe de Karatchaïévo-Tcherkessie qu’une équipe internationale d’astronomes a détecté, le 15 mai 2015, l’inhabituel signal émanant d’une étoile située à environ 94 années-lumière de la Terre, dans la constellation Hercule (il aurait donc été émis ou produit il y a 95 ans, dans les années 1920).

Image d’entête, une ancienne représentation (1825) de la constellation Hercule dans laquelle se trouve HD164595.
Ci-dessous, le radiotélescope RATAN-600.
ratan-600-10[2]
Le signal radio détecté en direction de l’étoile HD164595. (Bursov et col.)ratan_3

Comme cette découverte doit être discutée lors d’une réunion du SETI AAI, qui aura lieu le 27 septembre, elle a été dévoilé cette semaine et a fait surgir l’hypothèse d’une origine extraterrestre mettant, du même coup, le feu sur internet…

Le Guru, qui sera ici monsieur rabat-joie, doit vous avouer que cette hypothèse tend à beaucoup s’estomper, mais les chercheurs estim(ai)ent que le signal est suffisamment probant pour qu’ils surveillent désormais cette nouvelle cible de façon permanente.

HD164595 fait pratiquement la même taille et le même âge que notre soleil, elle partage des processus chimiques similaires et elle est à moins de 100 années-lumière. De plus, elle accueille au moins une planète connue, un Neptune chaud dans une orbite circulaire et il est fort possible que d’autres planètes se trouvent dans ce système.

Pour les premières explications naturelles évoquées, le signal pourrait être une anomalie, comme un “bruit de fond”. L’astronome français Jean Schneider envisage la possibilité qu’ HD164595 amplifie une source radio naturelle à travers un processus connu sous le nom de microlentille gravitationnelle. (Voir l’Introduction aux mirages gravitationnels du Guru)

Pour l’hypothèse d’un “coucou extraterrestre”, en observant le signal, les chercheurs disent que s’il provenait d’une balise radio isotrope multidirectionnelle, il devrait être produit par une civilisation Kardashev de type II, à savoir une civilisation extraterrestre capable de récolter l’intégralité du potentiel énergétique de son étoile via, par exemple, d’hypothétiques sphères de Dyson entourant l’étoile et de transférer toute son énergie vers la planète (la même hypothèse émise pour les étranges variations d’une autre mystérieuse étoile, Tabby). Si le signal ciblait précisément notre système solaire, alors il nécessiterait la puissance d’une civilisation Kardashev de type I, à savoir une civilisation extraterrestre capable d’exploiter la quasi-totalité du potentiel énergétique de sa planète d’origine.

Quelques heures après l’annonce et les suppositions, les chercheurs de l’Allen Telescope Array, en Californie, ont à leur tour annoncé qu’ils avaient déjà terminé la reconnaissance initiale du système HD 164595, "sans indications de technologies étrangères dans des fréquences radio”.

Ensuite, un membre de l’équipe du SETI @ Home a publié une note en ligne précisant qu’ils n’ont pas été "impressionnés" par le rapport des astronomes russes :

Comme les récepteurs utilisés ont fait des mesures de larges bandes, il n’y a vraiment rien dans ce “signal” qui le distingue d’un signal radio transitoire naturel (éruption solaire, noyau galactique actif, microlentille d’une source en arrière-plan, etc.) Il n’y a aussi rien qui pourrait le distinguer d’un satellite passant à travers le champ de vision du télescope. Dans l’ensemble, il est relativement sans intérêt du point de vue du SETI.

Et l’Observatoire Boquete Optical SETI, au Panama, devrait essayer cette semaine, si le temps le permet, de constater d’un quelconque signal émanant de HD 164595.

Selon certains experts il ne serait pas surprenant que le signal ait une origine terrestre, parce qu’il a été observé dans une partie du spectre radio utilisé par les militaires…

Voilà, cette détection n’apparait plus aussi excitante que rapportée à l’origine. A la décharge des astronomes qui ont repéré le signal, ils n’ont à aucun moment déclaré que cela provenait de petits hommes verts, mais c’était sur la liste, vers le bas, des suppositions.

L’annonce sur le site Centauri Dreams : An Interesting SETI Candidate in Hercules et sur le site du SETI : A SETI Signal?

Tags: , , ,

4 Réponses à “Il y a peu de chance qu’un étrange signal provenant d’un système planétaire proche représente un message extraterrestre”

  1. 2 septembre 2016 at 1 h 03 min #

    Hd100 000 peut sûrement nous déclarer la guerre

    • 2 septembre 2016 at 1 h 07 min #

      Soit il nous vise directement nous la terre depuis 1922 ou il son eu aussi en pleine recherche de vie dans la galaxie ou bien encore nous déclarer la guerre puisqu’on garde de leur congénères dans la base de l’Alaska la base 51

      • Joe
        3 septembre 2016 at 17 h 40 min #

        Et ta co****** ludovic ?

  2. Anthony
    4 septembre 2016 at 20 h 15 min #

    ça serait bien de vérifier quand même///

Laisser une réponse