1000 nouvelles photos de la surface de Mars en un coup

MRO-aout 16-Mars Nirgal Vallis

Depuis qu’elle a été lancée en 2005, pour rechercher des signes de la présence d’eau sur Mars, la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) de la NASA a renvoyé des données de notre voisine planétaire. Bien que cet objectif pourrait être un peu vain avec le temps qui passe, la sonde MRO a toujours renvoyée quelques étonnantes photographies en haute résolution de la surface, facilitant le processus de cartographie de la planète rouge.

Ce mois-ci, l’orbiteur a renvoyé un nombre impressionnant d’images : plus de 1 000 dans une même période, ce qui n’est pas habituel.

Alors que les scientifiques reçoivent des données mensuelles, il y a une période spéciale qui leur permet d’en recevoir de grands paquets. Tous les 26 mois, Mars est en "opposition" avec le soleil, ce qui signifie que le Soleil et Mars sont sur les côtés opposés de la Terre. Cela signifie également que les scientifiques disposent d’une transmission directe avec l’orbiteur, ce qui permet des transferts plus importants.

Image d’entête (clic pour agrandir) : petits dépôts tributaires et un type de crêtes sablonneuses (Transverse aeolian ridges) dans le long chenal de rivière Nirgal Vallis.

Des ravines dans les dunes surnommées Kolhar (NASA/JPL/Université d’Arizona)
MRO-aout 16-Mars Kolhar

Chacune de ses images n’est en faite qu’une partie colorisée d’une plus large bande, à l’origine en noir et blanc. Exemple pour l’image ci-dessus :  ESP_046589_2650_MRGB.abrowse

En outre, l’opposition la plus récente a eu lieu à un moment où le soleil brillait sur l’équateur de Mars, apportant un éclairage parfait alors que, normalement, les zones de la planète près des pôles sont dans l’ombre.

Un cratère dans le haut plateau volcanique Hesperia Planum. (NASA/JPL/Université de l’Arizona)MRO-aout 16-Mars Hesperia

Vous profiter de toutes les photos sur le site de l’HiRISE, ainsi que toutes celles qui ont été reçues auparavant, soit plus de 44 000.

Tags: , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser une réponse