La Terre, la Lune, l’ISS, une pilule effervescente en microgravité le tout en Ultra HD

red_epic_dragon_4k_camera1

La Nasa a publié de nouvelles et superbes vues, à plus de 400 km au-dessus de la Terre; une série de vidéos en ultra HD (4K) prises à bord de la Station Spatiale internationale (ISS) en y présentant ce qui s’y passe avec 6 fois plus de détails et tout cela grâce à une nouvelle caméra.

Image d’entête : la caméra RED et son moniteur flottant entre deux combinaisons Extravehicular Mobility Units dans un sas à bord de l’ISS. (NASA)

Les séquences présentent les astronautes expérimentant (ou jouant) avec des comprimés antiacides effervescents et de l’eau, afin de documenter les phénomènes physique et la mécanique des fluides relatifs à la vie dans une station spatiale, ainsi que la beauté de notre planète.

Il y a également de spectaculaires points de vue de la Lune, d’une énorme tempête tropicale au-dessus de l’océan Pacifique et des astronautes mangeant des tacos.

Enregistrée avec une caméra RED de Epic Dragon (au centre de l’image d’entête), qui a été livrée sur l’ISS en janvier dernier, celle-ci est capable d’atteindre une résolution de 6K (6 144 x 3160). Bien que ce soit bien plus grand que ce que la plupart des écrans peuvent afficher, on peut tout de même constater d’une nette amélioration.

Ci-dessous, l’astronaute Terry Virts joue avec des comprimés effervescents en microgravité, lorsque ceux-ci  sont placés dans une bulle d’eau en apesanteur :

Sur le site de la NASA : RED Epic Dragon Camera Captures Riveting Images on Space Station.

Tags: , , , ,

Une réponse à “La Terre, la Lune, l’ISS, une pilule effervescente en microgravité le tout en Ultra HD”

  1. lolo
    2 août 2015 at 15 h 02 min #

    Je me permets une remarque : « Enregistrée avec une caméra RED de Epic Dragon ».
    En fait c’est l’inverse, c’est la caméra Epic Dragon de la marque RED. (la caméra s’appelle Red Epic Dragon, mais maintenant on ne dit plus que l’Epic ou l’Epic Dragon).^^
    Chez RED il y a et il y a eu : La Red-One, la Scarlet, l’Epic et l’Epic Dragon.

Laisser une réponse