La fascinante nouvelle carte 3D animée de l’univers observable (Vidéo)

cosmographie-univers-visible@gurumeditation

Une équipe internationale de chercheurs a mis en place une extraordinaire carte vidéo 3D de l’univers proche avec une profondeur de 300 millions d’années-lumière. La vidéo est un rappel, qui n’est pas si subtil, de la façon dont nous sommes ridiculement minuscules et encore, ce n’est que la partie visible de l’univers, une infime partie de celui-ci…

Ci-dessous, comme pour l’animation d’entête, une carte montrant toutes les galaxies dans l’univers proche. Chaque galaxie dispose d’un code couleur pour indiquer sa distance, du bleu pour les plus proches et rouge pour les plus éloignées, jusqu’à 300 millions d’années-lumière. (Université d’Hawaii)

Univers-observable2013

Ce travail fait partie d’un projet appelé Cosmic Flows (flux cosmique) et il consiste à cartographier la densité de la matière à la fois visible et noire autour de notre galaxie, jusqu’à une distance de 300 millions d’années-lumière. La carte, qui est présentée au format vidéo, présente notre voisinage intergalactique immédiat à travers une série de représentations dynamiques en 3D. C’est la carte la plus détaillée jamais créée de notre voisinage local.

Il est important de se rappeler que cette cosmographie de l’univers local représente une fraction infime de notre univers, environ 0,32%. L’univers observable (ce qui nous est encore permis d’observer, expansion de l’univers oblige), fait 13,7 milliards d’années-lumière de diamètre, il est estimé contenir plus de 7000 milliards de galaxies naines. Tandis que l’univers dans son intégralité (partie non-observable incluse) est estimé faire 93 milliards d’années-lumière.

La vidéo dure plus de 17 minutes, mais que cela ne vous rebute pas. Les choses s’accélèrent après 1 minute :
La carte vidéo a été réalisée par Hélène Courtois (Université de Lyon, Université d’Hawaii), Daniel Pomarède (CEA/IRFU), R. Brent Tully (Université d’Hawaii), Yehuda Hoffman (Université de Jérusalem), et Denis Courtois (lycée International, France).

Pour Hélène Courtois, dans la vidéo :

La complexité de ce que nous observons est presque écrasante. La capacité à traduire et à zoomer aide le spectateur à suivre les structures en trois dimensions et à saisir les relations entre les caractéristiques aux différentes échelles, tout en conservant un sens de l’orientation.

Et en effet, la carte vidéo révèle un univers local rempli avec une série complexe d’amas, de filaments galactique (les énormes structures filiformes qui forment les frontières entre les grands vides dans l’univers), et les vides, ces vastes régions “désertes” de l’espace. Quant à nous, notre Voie Lactée est située dans un superamas de 100 000 galaxies.

Pour rajouter à l’immensité de la “chose” un zoom sur la Voie lactée, quelques points dans ce que nous pouvons voir de l’univers… (un GIF réalisé par votre Guru à partir de la vidéo plus bas)

cosmographie-univers-visible-voie-lactée@gurumeditation

La carte montre également la distribution de la matière et de l’énergie noire, la force mystérieuse qui est la cause de l’accélération de l’expansion de l’univers. Nous ne pouvons pas la voir directement, mais les scientifiques peuvent estimer sa présence par son effet sur les mouvements des galaxies et des étoiles.

image

La matière noire représente environ 80% de la matière totale dans l’univers. Les propriétés de l’univers local ont été déterminées par l’analyse de relevés des objets célestes (Redshift Survey ou la mesure du décalage vers le rouge d’objet astronomique, à consulter : Comment mesure-t-on l’immensité de l’univers ?)

La vidéo a été présentée la semaine dernière, lors de la conférence “Cosmic Flows: Observations and Simulations” à Marseille. Les résultats sont publiés dans The Astronomical Journal, mais ils peuvent être consultés sur arXiv : Cosmography of the Local Universe.

Tags: , , , , ,

6 Réponses à “La fascinante nouvelle carte 3D animée de l’univers observable (Vidéo)”

  1. Yogi
    18 juin 2013 at 1 h 26 min #

    Fascinante vidéo. Dommage que l’accent à couper au couteau rende l’écoute particulièrement difficile. Ne vaudrait-il pas mieux faire une version française et une version anglaise ?

  2. 19 juin 2013 at 13 h 02 min #

    Ça fout le vertige.
    Merci pour l’article !

  3. 19 juin 2013 at 13 h 32 min #

    Il n’y a pas une petite erreur ? L’Univers observable fait environ 14 milliards d’années-lumière de diamètre, et non 93 ! Ce dernier chiffre correspond plutôt à la totalité de l’Univers, y compris la partie non-observable.

    • 19 juin 2013 at 13 h 58 min #

      Bien évidement, un petit bout de phrase qui c’est mystérieusement effacé. Le Guru compte sur la science pour répondre à cette énigme, mais de fortes présomptions sont portées sur ses gros doigts boudinés…

  4. nlescan
    3 septembre 2013 at 11 h 01 min #

    Franchement ils auraient pu trouver quelqu’un d’autre comme narrateur, c’est juste inécoutable…Par contre c’est super, j’adorerai que ce soit disponible sous forme de ‘jeu’ pour que l’on puisse s’y balader soi meme

  5. KIF
    25 novembre 2013 at 8 h 24 min #

    rien ne prouve l’ existence du big bang et sa vision pessimiste .
    j’ attend l’ arrivée des nouveaux télescopes pour juger :

Laisser une réponse