Snowboarding de glace sur dune martienne (Vidéo)

HiRISE-Mars Reconnaissance Orbiter-linear gullies

Des blocs de dioxyde de carbone gelé pourraient dévaler en “lévitation” des dunes martiennes, creusant dans leur descente des ravines de quelques mètres de large.

En lévitation sur ​​un coussin de gaz sublimé, les morceaux de neige carbonique pourraient être responsables du mystérieux phénomène de "rigoles linéaires" (linear gully), souvent repérés par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) de la NASA, un exemple en entête (clic pour agrandir).

Selon Serina Diniega, coauteur de l’étude (lien plus bas) et scientifique au Jet Propulsion Laboratory de la NASA :

J’ai toujours rêvé d’aller sur Mars… maintenant je rêve de faire du snowboarding sur une dune martienne, sur un bloc de glace sèche.

Les rigoles martiennes linéaires sont identiques à celles créées par l’eau sur la Terre, mais différentes sur ​​un point assez important. Alors qu’une rigole sur la Terre finirait par une déposition de matériaux en forme d’éventail, celles sur Mars s’arrêtent brusquement, laissant seulement un petit puits à leur extrémité. Donc, ce qui engendre ces rigoles ne transporte aucune matière.

Dans une étude publiée cette semaine (lien plus bas), Diniega suggère que, pendant le printemps martien, par le dégel, des morceaux de dioxyde de carbone pourraient se briser et glisser vers le bas sur une couche de gaz, comme un aéroglisseur.

Comme le bloc n’est pas en contact direct avec le sable, il le pousserait sur le côté, mais ne formerait pas un dépôt en forme d’éventail en face de lui. A la fin de son parcours, le bloc est posé et se transforme en gaz, disparaissant sans laisser de trace, sauf le creux où il se trouvait.

Pour tester l’hypothèse, la coauteure de l’étude, Candice Hansen, de l’Institut des sciences planétaires (Planetary Science Institute) à Tucson, en Arizona, a acheté de la glace sèche et se dirigea vers quelques dunes en Californie et en Utah. Comme vous pourrez le voir dans la vidéo ci-dessous, la glace sèche se comporta comme cela pourrait être le cas sur Mars :

Bien que la pression et la température, sur Mars, soient différentes, les chercheurs ont calculé que la glace carbonique se comporterait de façon similaire au cours du printemps martien. Un mystère peut-être (?) résolu…

Leur étude publiée sur Science : A new dry hypothesis for the formation of martian linear gullies et la découverte annoncé sur Le JPL de la NASA : Marks on Martian Dunes May Be Tracks of Dry-Ice Sleds.

Tags: , , , , ,

Une réponse à “Snowboarding de glace sur dune martienne (Vidéo)”

  1. Agathia
    16 juin 2013 at 15 h 32 min #

    C’est étonnant de voir le bloc de glace se déplacer si vite même sur une pente aussi douce!

    J’aime bien son idée de snowboard sur les dunes de sables de Mars… Dans une autre vie peut être :'(

Laisser une réponse