En images : Tsunami de sable et les nouveaux extrêmes météorologiques que traverse, notamment, l’Australie.

tempète-sable-Australie

L’Australie est prise sous une étouffante vague de chaleur après avoir battu tous les records de chaleur ces dernières semaines. Elle a dû faire face à un autre défi environnemental ce mercredi : un mur de sable qui a frappé Onslow, sur la côte nord-ouest de l’Australie occidentale.

Après avoir recueilli le sable et la poussière sur la terre, la tempête a formé une crête qui lui donnait la forme d’une vague alors qu’elle était soufflée sur la surface de l’océan. C’est un marin sur un Bateau-remorqueur en pleine mer qui a capturé l’image en ce début de semaine. Des rafales atteignant 102 km / h ont été enregistrées à partir de la tempête.

Malgré son inquiétante apparence, les tempêtes de poussière comme celle-ci sont normales dans ces régions, au cours de cette période de l’année et la tempête n’est pas liée à un cyclone tropical naturel.

Ce qui n’est pas normal c’est le "dôme de chaleur” qui alimente les incendies de forêt en cours dans le pays.

La température à l’intérieur de l’Australie, cette semaine, est si haute que l’agence Météorologique Australienne a dû ajouter un code chromatique supplémentaire à la limite supérieure de l’échelle de température pour “extrêmement chaud” à 54°C.
température-chaude-Australie

Il y aussi ces images du 6 janvier 2013, à partir de la Station Spatiale internationale, qui présentent une Australie en proie aux flammes :
ISS-fumée-incendie-Australie1ISS-fumée-incendie-Australie

Ces phénomènes climatiques extrêmes sont devenus communs à travers le monde comme le note le New York Time :

Surtout ces derniers temps. La Chine endure son hiver le plus froid depuis près de 30 ans. Le Brésil est en proie à une terrible vague de chaleur. Il fait si froid dans l’Est de la Russie, avec des températures pouvant atteindre les – 50°C avec une moyenne de -10°C, si glaciale que les feux de signalisation ont récemment cessés de fonctionner dans la ville de Iakoutsk.

Les feux de brousse font rage à travers l’Australie, alimentée par une vague de chaleur qui a battu tous les records. Le Pakistan a été inondé par les crues inattendues en septembre. Une violente tempête apportant la pluie, la neige et les inondations vient de frapper le Moyen-Orient. Et aux États-Unis, les scientifiques ont confirmé cette semaine que l’année dernière a été la plus chaude depuis le début des relevés.

A partir du Bureau de Météorologie du gouvernement Australien, de l’Earth Observatory de la NASA : Australia on Fire et Australian Fires. L’extrait cité à partir de l’article du New york Time : Heat, Flood or Icy Cold, Extreme Weather Rages Worldwide.

Tags: , , , , , , , ,

2 Réponses à “En images : Tsunami de sable et les nouveaux extrêmes météorologiques que traverse, notamment, l’Australie.”

  1. 12 janvier 2013 at 15 h 43 min #

    Au québec, 1 mètre de neige en 3 jours dans certaine région!!

  2. dhoirfati fahardine
    19 février 2013 at 14 h 09 min #

    comment peu ton expliquer tt ces phenomene de chaleur ,a til des impact sur les coraux

Laisser une réponse