Il ne manque que l’eau dans ce grand canyon martien.

Hydrae Chasma

En image d’entête (clic pour agrandir), une magnifique et grande vallée aux parois abruptes saisit récemment par la sonde MRO de la NASA et comme ils la décrivent :

Hydrae Chasma est une profonde dépression circulaire sur Mars d’environ 50 kilomètres de travers, situé entre Juventae Chasma au nord et le grand système de canyon Valles Marineris au sud. Le Chasma a des parois abruptes encadré par de nombreux éboulements et une grande pente raide le long de sa limite Sud où la surface s’est effondrée dans cette dépression.

C’est un plan rapproché d’une montagne isolée, au sommet aplati (une mesa), s’élevant à partir d’une mer de dunes trouvées dans le centre de l’Hydrae Chasma (en image ci-dessous). Les dunes plus foncées, probablement composées de sables basaltiques, forment un tablier le long de la base de la marge nord de la mesa. Le côté situé à l’ouest de la mesa descend en pente douce et est composé d’une base blocailleuse hautement fracturée plus claire. Elle est recouverte par une alternance de falaises stratifiées claires et sombres recouvertes par des sédiments contenant toujours plus de dunes.

Mesa-Hydrae-Chasma

Ces couches sont uniquement présentes dans les dépôts intérieurs et pas dans les murs du Chasmas. Des dépôts semblables sont localisés sur le sol de Valles Marineris et d’autres chasmata. Ils pourraient être les restants de sédiment d’anciens lacs formés dans ces systèmes de canyon.

L’image a été obtenue par la caméra HiRISE embarquée sur la sonde spatial Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) actuellement en orbite autour de Mars. La description de l’image sur le site dédié : Layers, Dunes and Cliffs in Hydrae Chasma.

Tags: , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser une réponse