Vidéo: une larve d’anguille transparente.

eels

Ressemblant à rien d’autre qu’une volute de fumée, cette larve d’une future anguille, se baigne au large de la côte Est de Bali.

Au cours de leur phase larvaire, les anguilles manquent de globules rouges. Leurs organes sont petits et leurs tissus internes transparents. Cela les aide à éviter les prédateurs et a obtenu une désignation scientifique : Toute l’anguille est une larve leptocéphale l’équivalent de nos civelles européennes, leur tête sont clairement visibles et désigné par leur nom latin qui veut dire "tête plate".

Les anguilles ont été voilées par le mystère et la désinformation. C’est seulement à la fin du 18e siècle qu’ils ont été reconnus comme des poissons et seulement dans la fin du 19e siècle, quand zoologiste français Yves Delage a observé des leptocéphales adultes, que les scientifiques ont compris que les larves étaient réellement des larves plutôt qu’une espèce distincte d’anguille.

C’est au 20e siècle que les biologistes ont recherché les lieux de reproduction en mer de diverses espèces d’anguilles, qui migrent sur des milliers de kilomètres vers des zones spécifiques en haute mer. Le voyage se fait dans le sens inverse de leur progéniture, les larves translucides qui nagent pour chercher un toit où elles pourront devenir adultes.

Source

Tags: , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser une réponse