Sélectionner une page

chubaka2

Chubaka n’a qu’à bien se tenir, il a un nouveau concurrent au titre du plus grand ours jamais découvert. Malheureusement ou heureusement pour nous, celui-ci n’appartient pas au futur, mais à la préhistoire.

Pesant 1600 kg et mesurant au moins 3 mètres debout, ce poids lourd des ursidés vivait en Amérique du Sud, il y a 500 000 à 2 millions d’années. Cet ours géant à face courte ou Arctodus simus aurait été le plus grand et le plus puissant consommateur de viande de son époque selon les scientifiques.

Comparatif homme – Arctodus simus géant :comparason-homme-ourspréhisto

Son squelette, qui a été découvert en 1935 à Buenos Aires en Argentine, a été récemment réexaminé par Blaine Schubert, un paléontologue à l’East Tennessee State University  dans le Tennessee (E.U) et par le coauteur de l’étude Leopoldo Soibelzon, un paléontologue argentin qui s’est spécialisé dans les fossiles de l’ours du sud des Amériques.

En mesurant une partie de son humérus qui fait la taille de celui d’un éléphant, l’équipe a pu déterminer sa taille.

Leopoldo Soibelzon comparant l’humérus de l’ours préhistorique par rapport à celui d’un éléphant :comparason-ossement-ours

L’ours géant à face courte , à son époque préhistorique, où ces proies étaient abondantes et où il n’avait pas de concurrence, était énorme pour devenir, au fil du temps, aussi petit que l’ours noir de nos temps modernes.

La présentation de cet ours par le paléontologue Leopoldo Soibelzon (langue espagnole) :

Source

Nest3

Chargement du Guru...

Pin It on Pinterest

Share This