La femme qui ne connait pas la peur.

no_psychose

Une femme américaine (Kentucky, USA) de 40 ans, mère de 3 enfants, ressent toutes les émotions, sauf la peur. Elle peut se faire agresser avec différentes armes, traverser des maisons hantées, regarder 3 fois l’exorciste, elle restera totalement imperturbable au danger. Son courage, unique au monde, n’est pas naturel, il est dû à la détérioration d’une partie de son cerveau qui a été étudié récemment.
Cette femme, nommée par les initiales SM (rien à voir avec Sado maso), a un trouble génétique inhabituel, appelé maladie de Urbach-Wiethe. Cette maladie qui peut beaucoup varier dans les symptômes d’un individu à l’autre, s’est déclaré dans son enfance et à détruit les deux parties de son amygdale qui à la forme de deux amandes située au centre du cerveau, régions associées à l’apprentissage émotionnel.
Les deux flèches blanches représentes la région où devrait être l’amygdale :

Amygdala

SM n’a donc peur de rien et cela la conduit, à plusieurs reprises, a être exposée à des situations très dangereuses, comme de s’être déjà fait menacer au couteau ou à l’arme à feu, et cela, sans un soupçon de panique. Ce qui peut apparaitre comme un avantage, est aussi une constante mis en danger, pour cette femme qui n’hésitera pas à se confronter à des évènements auxquelles nous nous serions vite écartés.

Intéressé par cette capacité hors norme les scientifiques (Pr Justin Feinstein et ses collègues de l’Université de l’Iowa à Iowa City) qui ont découvert d’où provenait son absence de réaction émotionnelle, lui ont demandé de porter pendant 3 mois un dispositif électronique qui enregistrait son état émotionnel. La peur n’est jamais apparue, cela pouvait aussi inclure l’angoisse de parler en publique, la mort ou d’être jugé négativement dans un contexte social.

Waverlyhillssanatorium

Les chercheurs ont fait de leur mieux pour l’effrayer avec une série de tests, comprenant : la diffusion de film comme le projet blair witch, The shining et le silence des agneaux. Ça l’a intéressé, mais pas du tout effrayé. Ils l’ont ensuite conduit dans une maison réputée comme la plus hantée de tous les États-Unis, le Sanatorium de Waverly Hills (ci-contre), dans lequel ils avaient rajouté quelques fausses créatures effrayantes qui l’ont beaucoup fait rire et elle à même repoussé un de ces monstres avant d’essayer d’entamer la conversation. L’équipe l’a ensuite emmené dans une animalerie pour la confronter à des serpents venimeux et autres araignées mortelles. Elle a été très curieuse et n’a pas hésité à toucher les reptiles..

Les résultats des différents tests et l’étude médicale de son cerveau, ont conduit les scientifiques à suggérer que l’amygdale joue un rôle dans la survie de chacun en obligeant l’individu à éviter le danger. Cette découverte pourrait aider à mieux prendre comprendre les personne souffrant de trouble de stress post-traumatique, comme les anciens combattants dont pour certains leur vie est marquée par la peur, les empêchant, par exemple, de quitter leur domicile. SM est à l’abri de ces états de peur et ne montre aucun symptôme de stress post-traumatique, les évènements traumatisants ne laissent aucune empreinte dans son cerveau.

Tags: , , , ,

5 Réponses à “La femme qui ne connait pas la peur.”

  1. 20 décembre 2010 at 21 h 26 min #

    Je découvre ce site et cet article es tout bonnement fascinant.

    Merci bien!

  2. Axel L'Alex
    27 février 2013 at 12 h 51 min #

    Mais… je trouve ça bizarre de pouvoir ressentir tout les autres sentiments outre que la peur.
    Elle est capable d’aimer non? Si elle aime ses enfants assez fort, est-elle toujours incapable de ressentir la peur de les perdre si jamais on les menaces? Une sorte d’angoisse, un malaise! Ca m’intrigue fortement.

Laisser une réponse